SOCIéTé  |    

Afrique centrale: 1000 soldats au secours des éléphants

Par Henrie Lucie Nombi - 01/04/2013

C’est le nombre de soldats que les pays de cette partie de l’Afrique ont décidé de mobiliser afin de barrer la route au braconnage

 

Un communiqué du Fonds mondial pour la nature (WWF), l’Afrique centrale va mobiliser des soldats responsables des forces de l'ordre. Ceux-ci seront chargés de guider des opérations militaires conjointes, pour sauver les derniers éléphants de savane. Ces éléphants sont menacés par des braconniers provenant du Soudan qui agissent dans cette région. La mobilisation de ces forces de défense et de sécurité est préconisée afin d’appréhender les 300 braconniers soudanais à chevaux et lourdement armés à la recherche d'éléphants dans les savanes du Tchad, du Cameroun et de la république centrafricaine.

 


© SUPERSTOCK/SIPA
Des soldats pour les protéger
Toujours selon ce communiqué, ces braconniers ont tué au moins 89 éléphants dans la nuit du 14 au 15 mars au sud du Tchad. Et ils sont également responsables de la mort d'au moins 30 éléphants en République Centrafricaine depuis le début de l'année 2013. Le plan d'urgence, avec un cout estimatif de 1,8 million d'euros, nécessitera un appui aérien, des véhicules de terrain, de téléphones satellites, de l'établissement d'un commandement militaire conjoint, avec un système de partage et d'analyse d'information en temps réel, et prévoit l'envoi d'une mission diplomatique au Soudan et au Sud Soudan, les pays d'origine de ces braconniers, rapporte le document.

Pour financer ce projet, la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale appellent la communauté internationale à mobiliser et mettre à disposition les fonds complémentaires afin de pouvoir soutenir ces opérations maintenant et dans le long terme. alors que de son côté, le WWF demande aux gouvernements et institutions internationales à traiter le commerce illégal des espèces sauvages comme crime grave. Selon eux, la communauté internationale doit adopter des moyens de dissuasion efficaces et aussi orienter leurs efforts vers la réduction de la demande pour des espèces sauvages menacées

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués