CINéMA & THéâTRE  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

Caric’: Bozizé out de Centrafrique!

Par courrierinternational.com - 29/03/2013

L’homme fort de Bangui, arrivé au pouvoir par un coup d’Etat en 2003, a été chassé par une rébellion. Vue du Burkina Faso, la République centrafricaine est un pays maudit

 


© courrierinternational.com
Dessin de Glez paru dans le Journal du jeudi, Ouagadougou
Malgré l’apparence de robustesse qu’offrait, à première vue, le régime Bozizé, il a suffi de quelques heures de “combats” aux rebelles de la Séléka pour que le monde du dictateur putschiste, démocrate de façade, s’effondre. On avait vite compris, après le report de la visite du médiateur, Sassou-Nguesso, et de son homologue du Tchad, Idriss Déby, à Bangui que le glas avait sonné pour Bozizé.

 

 

 
MOTS CLES :

3 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Ce sont des series de conspirations et Bozize a reagi en sage pour eviter que le sang des centrafricains coulent inutilement vous comprenez?

Par Frappe

01/04/2013 21:07

Rien de nouveau et rien d'etonnant dans certains de ces pays Africains qui resemblent a des poubelles. Au fait, le president Bozize a fait ce qu'un sage devrait faire pour eviter un bain de sang inutile! maintenant que tous les rencuniers et les wabistes soudano tchadiens sont au pouvoir que le monde se taise! Que ceux qui pensent que c'est le gouvernement du chagement maintenant, arretent leur idiotie, Deby et ces wabistes vont gerer la RCA a travers un chef du village qu on appelle president de la RCA, seules les elections libres et transparentes, enlever la main diabolique de Deby pourraient permettre a la RCA de parler d'une nouvelle classe politique, d'une RCA independante sinon tout ce qui se passe maintenant ressemble a la gestion d'un village et le chef du village est nomme par un autre chef ou president? je ne sais quoi appeler ce type...mais bientot son tour aussi.

Dommage

Par rego

05/04/2013 00:00

C'est vraiment dommage que certains de mes compatriotes ont la mémoire courte. En moins d'une semaine ils ont, sciemment ou inconsciemment oublié les 10 de l'enfer que le peuple centrafricain a subi sous le régime BOZIZE. Avouons que la SELEKA est un mal necéssaire. Pensez-vous que BOZ est prêt à quitter le pouvoir en 2016? Il vaut mieux casser les oeufs pour faire l'omelette. Wait end see

Bonne chance a vous sur la poubelle arabo-musulmane

Par Frappe

08/04/2013 01:33

Que comprenez-vous par mémoire courte lorsqu’il y a déjà des institutions démocratiques en place et il s’agit de procéder à une transition démocratique pacifique ? les accords de Libreville est la moindre chose qui pourrait nous garder le pays au moins poussiéreux que boueux « il nous restait pas longtemps pour aller aux élections, le premier ministre même était de l’opposition, mais vous avez préféré mettre le pays dans la boue avec des serpents dessus ! c’est triste ! Les centrafricains qui acceptent ce genre de barbarie ne sont pas des humains, et comprenez surtout que je ne défends ni Bozize et accepte ni seleka soudano-tchadien ! Ce sont des barbares, destructeurs, et en un mot des animaux ! regardez comment le pays ressemble au déchets toxiques ! Maintenant vivons dans la poubelle silencieusement en servant les maitres ouabistes soudano-tchadiens. C’est honteux !!!!!!

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués