SOCIéTé  |    

Administration et marchés: Rendez-vous mardi 2 avril

Par journaldebangui.com - AFP - 29/03/2013

L’assurance d’une reprise prochaine de la vie administrative et économique a été donnée par le ministre de la Communication et porte-parole du Séléka, Christophe Gazam Betty

 

Nous allons reprendre la vie économique et administrative mardi au plus tard, a affirmé M. Gazam Betty à la sortie d'une réunion du président autoproclamé de Centrafrique, Michel Djotodia, avec les officiers supérieurs du Séléka, une coalition de mouvements rebelles, mais aussi de l'armée régulière, de la gendarmerie et de la police. En effet, il se trouve que les lendemains de prise de pouvoir par la force sont suivis de désagréments et de dysfonctionnement. Bref le pays est paralysé depuis la prise de Bangui ce week-end par les rebelles qui ont renversé le président François Bozizé au pouvoir depuis dix ans. Les administrations ne fonctionnent pas et si quelques petits commerces ont repris, les entreprises n'ont pas rouvert et certains quartiers continuent à vivre dans l'insécurité privant les habitants de toute possibilité de déplacement.

 


© ugo.cn/photo
Les administrations centrafricaines seront-elles ouvertes?
Au cours de cette réunion au sommet, le président a demandé aux officiers des Faca (Forces armées centrafricaines), police et gendarmerie d'encadrer leurs frères du Séléka, en précisant que les forces de sécurité allaient essayer d'ouvrir la totalité des stations d'essence pour permettre aux taxis et usagers de s'approvisionner. Les banques vont être sécurisées. On a demandé à tous les officiers d'être mardi à leur poste de travail. Ils (Séléka et armée) vont travailler ensemble. Il va falloir travailler à la constitution d'une armée qui soit une armée professionnelle capable de sécuriser le pays, les frontières, les biens et les personnes a affirmé le porte-parole du gouvernement. Michel Djotodia a déclaré ne vouloir exclure personne devant les officiers supérieurs réunis pour la circonstance, a-t-il souligné.

Par ailleurs, la Fomac, la Force multinationale d'Afrique centrale, a eu l'autorisation de tous les chefs d'Etat d'appuyer l'opération de sécurisation de la ville, a affirmé M. Gazam Betty. Les pays de la région avaient envoyé des troupes lors d'une première crise en décembre soutenir le président Bozizé mais ces soldats ont commencé à patrouiller dans la capitale centrafricaine avec le Séléka après son renversement. On n’est toujours pas sûr de ce que les nouvelles autorités de Bangui seraient ou non convoquées à la prochaine réunion de crise de la Ceeac à Ndjamena, à propos de la situation qui prévaut à l’heure actuelle en Centrafrique.

 

 
MOTS CLES :

3 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Parole d'un idiot et traite de la nation

Par alain

29/03/2013 15:35

Reprendre la vie économique avec la bouche,vos seleka ont achevé le cycle de la descente de la RCa en enfer. Vous etes des vendus,il est du devoir des centrafricains de vous ejecter tous.
Toutes ces sociétes qu'ils ont mis par terre,vous vous pressez pour emplir votre poche.
Il faut un comite pour controler tout ce qui se signe et qui sort comme argent. Votre president c'est deby. qui peut faire confiance aux paroles de taupes comme vous prets et l'ont fait vendant pères et mères?
Vous avez voulu que la voie de la rebellion se perpetue au lieu d'attendre 3 ans sans dégats et paix,assumez les désordres fururs,pauvres idiots.
les autres partis ne vendez pas votre ames,vous etes à l'heure actuelles les seuls que les centrafricains peuvent vous trouver des circonstances attenuantes.
ce con de koraa vien narguer gbaka, yakoma,gbaya,etc et dire que c'est leur tour.
les gbaya,yakoma,gbaka et les zones maltraitées n'ont qu'à faire un pacte et de tout faire qu'aucun de traites ne dirigent à l'avenir par election notre pays. Tous ces gens sont des haineux et ziguele le con de la partie pense que c'est ainsi qu'il pourra avec ses haineux venir finir leur boulot de bourreau.
je ne sais meme pas pourquoi ces gens peuvent encore parler au noom de la nation,avec tout ce que leur passage au pouvoir aussi à laisser comme dégats.
Peuple,il faut un jour se resoudre à se lever comme un seul homme pour vous faire respecter,ils ne peuvent nous tuer tous. ces gens ont vendu leurs ames ce ne sont pas eux qui feront quelque chose pour ce pays. Le cycle continue,un pays de merdeux intellectuels. Il faut vite creer un parti national à l'image de ce qui se fait en europe,cela va éclairer les centrafricains. ces vendus vous laissent dans les tenebres,pour ne pas vous revolter contre les abus de leur maitre Deby;

C'est de la pure com,la realité est autre

Par jean jacques

29/03/2013 15:48

Koraa, fait rire,il reagi comme un vrai tchadien .il se fait passer centrafricain. reste garde corps de tiangaye et bouffe ton argent. Les centrafricains savent comment ils vivaient avec les tchadiens au temps de tombalbaye, depuis que tes frères sont au pouvoir,regardez le tchad,vous avez chercher des histoires divisant ce peuple maintenant vous amener ça en centrafrique. votre tete là il faut qu'on cherche un ordinateur pour analyser. bebe et adultes boivent du the alors que c'est interdit aux enfants,puis vous macher des herbes pour couper la faim qui sont des drogues ,après cigarettes ,puis melanger avec les drogues chimiques plus le wisky alors que votre religion l'interdit. Comment pouvez vous etre normal pour vivre normal avec les autres.Les gens réels du Nord de centrafrique n'ont pas cette de fous que vous avez au tchad de vous balader partout chercher des histoires. vous embetez meme les musulmans d'autres pays de la region que vous traitez de n'importe quoi. Qu'est ce qu'il y a dans votre tete? Malgré votre folie,vous savez qui peut etre plus fous que vous. Vous fuuez les camerounais car vous savez qu'ils vous corrigeront net. L'oubangui est meme a court d'eau,que veut votre débit sur notre pays. Il ne peut pas se proccurer un grande machine qui lui fore profondement. Et vous avec vos elevages qui elemine la verdure sans controle. le cameroun voisin a beaucoup de fleuves ,pourquoi vous n'osez pas la bas? c'est la faute au Mlpc et leur president Patassé qui leur miroitait un canal depuis oubangui jusqu'au nigeria,voilà les consequences de vos discours incensés. Et ce sont les memes avec les mems faiblesses que déby corrompt aujourd'hui.
Centrafricains aimez vous plus que jamais et faites un front,une resitance passive à ces vendus et leurs maitres.
beaucoup de centrafricain attendent de ce parti front national,ca aidera les centrafricains à s'aimer. les traites dehors

QUAND ON A VENDU SON AME,ON DEVIENT AVEUGLE ET SOURD A LA REALITE

Par DIEU BENI

29/03/2013 18:07

iL EST DANS LE DELIRE CE EL HADJBETI; QUAND CES VOYOUS RAMENES RAQUETTENT LES PAUVRES GENS QUI AVEC 500CFA EN MAINS VOULAIENT ALLER S4ACHETER QUELQUES CHOSES;
iLS VOLENT VELOS? PORTABLES? MEMES LES MARMITES USEES DE PETITS PEUPLES DANS LE QUARTIER;
BOZIZE ETAIT TOUT? C ETAIT LUI LE MAL DISIONS NOUS ET CET ENFER CEST BOZIZE?C EST L OEUVRE DESTRUCTRICE DE Deby et ses valets achetes. ET ILS SONT L0 0 FAIRE DE LA COM ALORS QUE LA R2ALITE EST AUTRE?ALLIEZ VOUS DANS LES QUARTIERS OU VOS BARBARES SEVISSENT TOUTE LA JOURNEE ET SOIREE; ILS INTIMIDENT PARTOUT; LE DESAVEU,JAMAIS DANS L HISTOIRE DE CENTRAFRIQUE TOUS LES CORPS D ARMEE REFUSENT DE COOPERER NI DE FETER AVEC VOUS BOGANDA ;
VOUS ETES IMPROVISTES,PLUS NULS QUE CEUX QUE VOUS AVEZ CRITIQUES;VOUS ETES A REFAIRE LA BETISE DE PATASSE ARMER DES VOYOUS AU LIEU DE VRAIS SOLDATS REQUIS POUR UN PAYS;
PEUPLE,PRENONS NOS DESTINS EN MAINS,TOUS CES TRAITES RENDRONT COMPTE A L ETAT

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués