NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: des sanctions à sept responsables de la rébellion Séléka

Par Journaldutchad.com - 25/03/2013

En plus, le Conseil de Paix et Sécurité de l'Union africaine a suspendu la participation de la Centrafrique à l'organisation

 

La condamnation de l’UA
"Le Conseil (de Paix et Sécurité) décide de suspendre immédiatement la participation de la RCA (République centrafricaine) à toutes les activités de l'Union africaine ainsi que d'imposer des sanctions, à savoir des restrictions de voyage et le gel des avoirs des dirigeants du Séléka", a annoncé le Commissaire à la Paix et la Sécurité de l'UA, Ramtane Lamamra. Sept dirigeants du Séléka sont cités comme visés par les sanctions "à commencer par Monsieur Michel Nondroko Djotodia", chef de la rébellion qui s'est autoproclamée président de Centrafrique, selon M. Lamamra. "Le Conseil demande à tous les Etats-membres de prendre les mesures requises pour isoler totalement les auteurs du changement anticonstitutionnel en République centrafricaine", selon le communiqué. Il leur demande "de ne pas leur fournir de sanctuaire et de faciliter l'application de toute autre mesure qui serait prise par l'Union africaine, y compris le jugement des auteurs de ce changement anticonstitutionnel de gouvernement".

 


© afp
Monsieur Michel Nondroko Djotodia fait partie des responsables sanctionnés
Le président François Bozizé, parti vers le Cameroun après avoir été renversé dimanche au terme d'une offensive-éclair du Séléka sur Bangui, était lui-même arrivé au pouvoir en 2003 à la tête d'une rébellion qui avait chassé du pouvoir le président élu de l'époque, Ange-Félix Patassé. Bangui avait été, déjà, alors suspendue de l'UA, avant d'être réintégrée en juin 2005, un mois après des élections largement remportées par M. Bozizé, réélu en 2011. Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a condamné dimanche la prise de pouvoir "inconstitutionnelle" en Centrafrique.

M. Djotodia a promis dimanche d'organiser "des élections libres et transparentes (...) d'ici trois ans" et indiqué qu'il conserverait à son poste le Premier ministre Nicolas Tiangaye, nommé en janvier à la tête d'un gouvernement d'union nationale, conformément à un accord de paix signé mi-janvier à Libreville entre M. Bozizé et le Séléka. La rébellion avait annoncé le 22 mars reprendre les armes en raison du non-respect des accords de Libreville.

 

 
MOTS CLES :  Ua   Séléka   Santion   Djotodia 

17 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

sanctions

Par Koraa

25/03/2013 17:51

Lorsque Kadafi a ete poursuivi et massacre pour installer un nouveau pouvoir l'ua n'a pas suspendu la Lybie, si c'est ca la politique africaine de Zouma alors c'est vraiment pitoyable. Depuis quand l'ua a regle un probleme du continent?
Il serait honnete pour Zouma de repondre devant son peuple de la mort des soldats sud africains dont lui seul demaure responsable et non pas affaiblir davantage l'image d'une organisation deja nulle et incapable de regler un seul probleme du continent, et c'est vraiment lache de la part de Zuma cette reaction par rapport a un pays faible.

reymond

Par jean

25/03/2013 18:13

Koraa si vous etes un centro et bien vous etes un traitre en puissance car pendant que la rca est sodomiser en puissance par des étrangers vous cracher sur les seuls à l'instar des sud africain qui sont mort pour défendre bangui contre ces grands malade de seleka qui pillent le pays

attention

Par zamo

25/03/2013 18:37

Au lieu de sanction aider les d'abord à stabiliser la situation car dans ce climat
de desordre rien ne peu marcher je pense. Ce qui est fait est fait maintenant mettons accènt sur le future surtout la constitution du pays s'il y'a lieu de voir.on doit mettre fin au pillage des biens.Que la paix revient à Bangui

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués