DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Ban Ki-moon contre le coup d’Etat militaire en République centrafricaine

Par un.org - 25/03/2013

Le SG de l’ONU Ban Ki-moon a fustigé le coup d’Etat des rebelles en RCA et appelé «à la restauration rapide de l’ordre constitutionnel»

 


Le SG des Nations unies, Ban Ki-moon
«Le secrétaire général condamne le coup d’Etat anticonstitutionnel perpétré en République centrafricaine (RCA) le 24 mars 2013 et appelle à la restauration rapide de l’ordre constitutionnel», indique un communiqué officiel en anglais publié dimanche. Les rebelles se sont emparés de la capitale de la RCA, Bangui, après la fuite du président François Bozize du palais présidentiel, d’après des informations publiées dimanche.

La prise de Bangui constitue l’étape la plus importante à ce jour dans la guerrila des rebelles qui se font appeler «Seleka», un terme de la langue sango qui signifie «alliance». Le secrétaire général «réitère que les Accords de Libreville, négociés par les chefs d’Etat et de gouvernements de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC), demeure le cadre le plus fiable pour garantir une paix et une stabilité durables dans le pays», indique le communiqué.

 

 

 
MOTS CLES :  Ban Ki-moon   Rca   Rebelles   Séléka 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués