CINéMA & THéâTRE  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

Centrafrique: Tropical Fiesta célèbre ses 48 ans d’existence

Par Pacôme Pabandji - 13/03/2013

Les artistes du groupe au grand complet ont investi la piste du début à la fin de la cérémonie

 

L’orchestre Tropical Fiesta «100 ans monument» a célébré son 48ème anniversaire d’existence le mois dernier au BARC à Bangui. De nombreuses personnalités de la République centrafricaine ont honoré de leur présence à cette célébration riche en spectacle. De tous les orchestres musicaux en République centrafricaine, Tropical Fiesta est l’un des plus anciens et des plus aimés, grâce à un passé très riche et très spectaculaire. Fondé le 2 février 1965, cet orchestre est une initiative de Charly Perrière qui n’avait que 12 ans et soliste à l’époque où il fonda le groupe. Il avait à ses côtés, Elvis Evoko qui l’a donc aidé à mettre en place l’équipe qui a enchanté les mélomanes centrafricains de l’époque. C’est ainsi qu’ils ont mis sur le marché des compositions qui ont été chantées partout et portées les publics. Ainsi, depuis le 2 février 1965, cela fait 48 ans que Tropical Fiesta fait encense la population. Mais selon le comité d’organisation des festivités, le report des manifestions serait dû à la situation que connait actuellement le pays. C’est finalement la date du 10 mars dernier qui a été choisi pour le cadre festif, au BARC à Bangui.

 


© journaldebangui.com
Artistes du groupe Fiesta Tropical sur la scène du BARC à Bangui
Véritable baroudeur, Charlie Perrière est tout d’abord en 1957 Chanteur soliste à la chorale de la Cathédrale Notre Dame de Bangui. En 1959, le jeune chanteur évolue au sein du groupe Bog-Jazz et aussi Youngs Jazz dont il est fondateur avec Augustin Moukouri, Gabriel Bozo, Elie Lémotomo, Toni Da Sylva et Batista Virgile. Puis Charlie Perrière évolue en 1962, chez Békpa dans la formation Vibro – Succès et en 1963 auprès de Prosper Mayélé au sein de Centrafrican Jazz. En 1964, l’artiste fonde Rocka – Fiesta en compagnie de Jean Ngoma, Sylvestre Bombélé et de Philippe Enga. Avec l’expérience acquise au sein des formations de la place, Charlie Perrière créé le 2 février 1965 avec ses copains Evis Evoko, Baron Baky, Cisco Bagbo le Tropical Fiesta au départ pour animer un stand pour la «Kermesse aux Chapeaux» initiée par le Père Godard.

Lorsque Tropical Fiesta voit le jour, Charlie Perrière chanteur et musicien de talent devient le guitariste soliste du groupe. Parmi les pionniers, l’on remarquera la présence d’Evis Evoko au chant, Baron Baki et Thierry Darlan Yézo à la basse, Django à la guitare rythmique, Pécos à la guitare solo, Françis N’Dambou aux percussions, Cisco Gbagbo et le vieux sax Mabuse, Samy et Witta aux trompettes et trombones. Par la suite l’équipe s’agrandira avec l’arrivée des chanteurs Abézoua, Aggas Zokoko, Bhy-Gao doris Dombia et du célèbre guitariste soliste Sox Sokambi et de Massély N’Djogo et Falvis à la guitare rythmique. En ce moment, Charlie Perrière a choisi de chanter pour la gloire de Dieu et il a chargé Agass Zokoko pour prendre les rênes du groupe. Sur 17 artistes au départ, Tropical Fiesta compte aujourd’hui 7 artistes vivants.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués