SOCIéTé  |    

La République Centrafricaine à l’heure du cinquantenaire

Par Firmin Ablangbo, leconfident.net - 26/11/2010

Les festivités ont été reportées au 1er décembre 2010 et se préparent à Bangui, la capitale ainsi que dans les villes et villages du pays

 

Comme plusieurs pays au sud du Sahara, pays colonisés par l’Occident, la RCA a accédé à l’indépendance en 1960 et précisément le 13 Août en ce qui concerne la RCA. Reportée au 1er Décembre 2010, jour anniversaire du passage de l’Oubangui Chari en République Centrafricaine, la fête du cinquantenaire de l’indépendance de la République Centrafricaine se prépare activement. A l’orée de cette fête, Bangui est devenue un véritable chantier. Les buildings et maisons de commerce ou d’habitation jouxtant les principales artères de la capitale revêtent des couches de peinture et flambent neufs. Les branches des arbres bordant les grandes avenues sont élaguées et ces arbres vont bientôt se chausser de blanc. Les entrainements au grand défilé de la fête vont bon train et drainent à chaque fois une foule de badauds venus se régaler du spectacle qu’’ils n’auront pas le loisir de bien savourer le jour J en raison de l’affluence de gens. Les salons de coiffure ne désemplissent pas du matin au soir. Les dépôts de boissons commencent à prévoir des stocks de boissons pour ne pas être en rupture pendant les festivités. Des programmes se bâtissent entre parents et aussi entre amis pour rendre la fête agréable. Plusieurs parents de l’arrière-pays débarquent sans crier gare à Bangui pour soi-disant profiter de la fête à Bangui qui, selon eux, dépasse celles célébrées chez eux. Les marchands de prêt-à-porter font des affaires en or et les tailleurs et couturiers s’imposent des veilles pour satisfaire une clientèle devenue subitement exorbitante et pour ce faire recrutent du personnel supplémentaire.

 


© leconfident.net
Le clou de tout, hormis le grand défilé, sera l’inauguration du jardin public de Lakouanga que le premier citoyen de la ville de Bangui et ses collaborateurs s’ingénient à restaurer depuis quelque temps. Ce joyau que le Maire de Bangui veut offrir à la population centrafricaine en général et à celle de Bangui en particulier rehaussera d’un cran le niveau de la fête car même inachevé, le jardin public de Lakouanga donne déjà l’eau à la bouche à tous ceux qui le contemplent en passant. Le vœu de tous les banguissois est de voir cet «Eden» ouvrir ses portes en cette fête de cinquantenaire pour marquer ainsi le début d’une nouvelle ère pour le Centrafrique. Ce jour de fête ne doit pas faire oublier aux centrafricains qu’ils doivent réfléchir sur les voies et moyens pour mener une lutte efficace contre le sous développement. Ce jour doit leur faire prendre conscience que cette victoire contre le sous développement n’est possible que si toutes les filles et tous les fils du pays accordent leur violon en se mettant ensemble et en privilégiant le dialogue et le consensus dans un esprit de compréhension mutuelle et surtout en ce moment des échéances électorales qui représentent un défi à relever par tous.

Que cette fête du cinquantenaire de l’indépendance de notre pays ne soit pas seulement une occasion de nous amuser mais serve surtout d’un moment d’introspection aux fins de bâtir un socle solide pour un redécollage de l’économie du Centrafrique, pays de Zo kwè Zo, cette oasis de paix et de prospérité jadis convoitée et admirée par tout le monde ! Aussi, que le cinquantième anniversaire de l’indépendance de la RCA ne nous fasse pas perdre de vue l’artisan de cette indépendance qui a payé de sa vie la lutte pour l’acquérir, le président fondateur Barthélémy Boganda! Puissions-nous lui ressembler ou tout au moins suivre ses traces et ses conseils, nous qui nous réclamons toujours de lui!

 

 
MOTS CLES :  Cinquantenaire   Rca   1er Décembre   Bangui 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués