NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Bangui: Séléka refuse le cantonnement annoncé

Par journaldebangui.com, afp - 25/02/2013

La déclaration est d’Eric Massi un des porte-parole de la coalition rebelle

 

"Nous n'acceptons pas de cantonner nos troupes tant que le président (François) Bozizé ne respectera pas le cessez-le-feu, c'est-à-dire la libération de nos prisonniers, la fin des arrestations et le départ des troupes étrangères sud-africaines", a déclaré le porte-parole de la coalition rebelle Eric Massi. Pourtant quelques heures plus tôt, la Force multinationale de l'Afrique centrale (FOMAC), avait annoncé la décision du cantonnement des rebelles centrafricains du Séléka aujourd’hui mis à mal. "Le gouvernement essaye de forcer les accords de Libreville (du 11 janvier, ndlr) sans nous apporter les garanties qui vont avec. (...) Les accords ne peuvent être exécutés unilatéralement et jusqu'à présent, Bozizé n'a pas respecté ses engagements", a ajouté le porte parole.

 


© AFP
Eric Massi un des porte-parole de la coalition rebelle Séléka
Le commandant de la FOMAC, le général Jean-Félix Akaga, avait annoncé samedi à Bangui que "le cantonnement" des ex-combattants du Séléka devait démarrer dimanche 24 février dans le centre du pays. A la mi-décembre, les rebelles du Séléka avaient pris les armes contre le régime du président François Bozizé et tenu en quelques semaines la majeure partie du pays, menaçant Bangui. La rébellion avait finalement accepté - sans avoir obtenu le départ qu'elle réclamait du dirigeant centrafricain - de signer le 11 janvier un accord de sortie de crise prévoyant un cessez-le-feu immédiat et une période de transition d'un an avec la formation d'un gouvernement d'union nationale.

 

 
MOTS CLES :

4 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

cantonnement de seleka

Par kossovo

25/02/2013 21:19

je pense bien que BOZIZE merite d'etre une fois de plus secouer par les elements de la seleka.Ce qui est deplorable est sur les ondes radio national l'intervention de mes compatriotes pointe du doigt toujours les elements de seleka sans parler de la garde presidentielle, des enfants et des proches de BOZIZE qui tuent torturent arrettent arbitrairement le pauvre centrafricain qui naspire qu'a la paix .

vive la rca

Par pascal

25/02/2013 22:13

Monsieur kossovo vos dire sans scandaleux la rca est agressé par des bandes de mercenaire tchado soudanais copté par Monsieur neri qui est de passage Martiniquais de père et de Mère.Les centrafricains dans les provinces sont violé,tué,achever et faut cautionner ce là mais dans quel monde vivant nous,sommes nous devenu des taré pour tolérer ces crimes monstrueux venu de plus d'étranger à la centrafrique comme Eric neri,la place de ce type est en prison et pour de bon.L'armée dois reconquérir le pays pour la survie de notre Nation bien aimé.

La Paix

Par Christian Soldier

26/02/2013 05:21

Monsieur Eric Neri, tu ne pourras pas chercher à régler une situation en mettant du feu sur tout le pays !! si tu es un véritable démocrate et tu te bat pour le peuple ! réfléchissons, parce que la en ce moment nous sommes déjà dans un état ou il y a déjà eu crime contre l’humanité ! commis par les criminels du Soudan et du Tchad ramassés par ci et la pour venir tuer, nos propres frères, et violer nos sœurs et des vieilles dames !! c’ est odieux ces pratiques ! Si c’est une vengeance quelconque, ou des rancunes, et si vous voulez changer les choses en RCA, alors créer votre parti politique aller aux élections qui s’approchent !! au lieu de détruire le peu de service incomplet disponible a la population : les hôpitaux, les écoles, les magasins pillés par des bandes de criminels impitoyables ! Nous sommes de la même génération et moi qui vous parle, j’ai perdu mon papa par manque d’assistance médical dans ce pays la RCA, je vis aux USA et ne dépend pas de ce pays et je déteste la mentality centrafricaine corruption endémique voire chez les docteurs il faut un peu d’argent pour sa bière afin de bénéficier d’un soin , les professeurs sont des marchands des notes et des diplômes contre argent aux garçons et marchands de ces choses contre la chairs aux filles….les douaniers veulent clôturer leur maison en un jour en volant toutes les recettes de l’état…..sans compter les autres grands voleurs cachés dans les ministères….. Alors moi je vois que les actions de la seleka ne fait qu’empirer la situation ! surtout dans nos provinces ou il y a eu toujours cette misère comme mode de vie. Poussons un peu plus la réflexion et voyons d’autres voies et moyens pour changer l’image de ce beau pays de préférence un parti politique qui regroupe la nouvelle generation. Observons les vieux de la seleka dans le gouvernement !
De grâce, La PAIX rien que La PAIX puisse revenir définitivement en RCA. RIEN QUE LA PAIX POUR TOUS !

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués