DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

La Centrafrique n'en peut plus de «souffrir inutilement»

Par Michelle Hough /reliefweb.int - 22/02/2013

Un appel désespéré des évêques à tous et à chacun et même aux rebelles

 

Les évêques de la République centrafricaine ont lancé un appel désespéré à la communauté internationale et à leur gouvernement, les suppliant de venir en aide aux communautés qui vivent dans la terreur à cause des rebelles. Le pays est instable depuis début décembre 2012, quand la Seleka, une coalition de cinq factions rebelles distinctes, a commencé son avancée depuis le Nord. Ses membres sont accusés de violations des droits de l'homme et, plus particulièrement, d'utiliser le viol comme arme de guerre. Les communautés qui ont été «prises en otage» par les rebelles ont été coupées de toute forme d'aide, tandis que les organisations humanitaires ne conduisent que des activités limitées. «Plusieurs régions de la République centrafricaine sont occupées par la coalition de la SELEKA », expliquent les évêques dans un message de quatre pages. «Dans ces zones, les gens sont des otages, ils vivent dans la peur, ils fuient dans la brousse et abandonnent leurs champs. Les malades sont livrés à eux-mêmes, les hôpitaux sont fermés ou ont été entièrement détruits et les écoles ont été pillées.

 


© rdc.over-blog.com
Les évêques de Centrafrique lancent un appel à moins de souffrances pour les populations
Dix évêques ont signé le message, notamment l'archevêque Dieudonné Nzapalainga, Président de Caritas République centrafricaine. Ils ont rédigé le message après que les accords de paix conclus à Libreville en janvier soient restés lettre morte. «Les populations n'en peuvent plus de toutes ces souffrances inutiles et dévastatrices», déclarent les évêques. «Le peuple de la République centrafricaine a le droit de vivre en paix dans son propre pays et de vaquer tranquillement à ses affaires». Les évêques exhortent le gouvernement et la communauté internationale à rouvrir les routes pour que l'aide puisse être acheminée, à rétablir les réseaux téléphoniques, à lancer une enquête internationale pour que tous ceux qui ont commis des crimes soient traînés devant la justice, et à garantir la sécurité des communautés. Les évêques exhortent aussi les rebelles à mettre fin aux viols, aux tueries et aux actes de vandalisme qu'ils font subir aux communautés.

Caritas demande 635 000 USD (468 000 euro) pour un programme de six mois qui commencera en février et aidera des personnes vulnérables en République centrafricaine. Le programme aura pour objectifs de fournir des vivres et divers articles à des familles, d'apporter un appui médical et psychologique et d'améliorer les infrastructures et les moyens d'existence. Quelque 850 familles démunies (plus de 4 000 personnes) recevront des kits sanitaires de base et des articles ménagers. Jusqu'à 5 000 personnes déplacées suite aux événements, et malades ou blessées, bénéficieront de soins. Les femmes enceintes et les jeunes enfants seront vaccinés contre la rougeole et la méningite et recevront des moustiquaires pour se protéger du paludisme. Dans chaque communauté, Caritas formera des auxiliaires capables d'effectuer les vaccinations, de repérer les signes de la malnutrition et de dispenser les premiers soins. Caritas proposera un accompagnement et un soutien psychologique aux femmes qui ont été victimes de violences sexuelles. Dans le cadre d'un projet ciblant un vaste éventail d'infrastructures, Caritas remettra en état des puits, des banques alimentaires, des écoles et des latrines. Pour aider les populations à retrouver leur autonomie après les désordres qui ont bouleversé leur vie, Caritas distribuera aux familles des semences et des outils afin qu'elles puissent reprendre leurs activités agricoles.

 

 
MOTS CLES :  évêques   Rebelles   Centrafrique   Appel 

3 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Fondu de larmes en lisant l'histoire qui se repete chez nous

Par Frappe

23/02/2013 14:17

En lisant cet appel de nos braves et dignes serviteurs de Dieu, je suis fondu de larmes devant mon écran!!! Mais je vous êtes jettes des fleurs en vous disant bravo !! que Dieu tout puissant puisse agir a travers vous !! parce que vous n’avez jamais cessé de dévoiler ou de crier sur le diable dans toutes ses formes qui cherche à détruire ce beau pays « Fontaine d’Afrique », en utilisant des petits démons !!
Vous êtes a mesure de voir les grandes conspirations diaboliques et en reconnaitre les signes ! a chaque fois que la RCA et un président centrafricain se frotter les yeux pour avancer les démons apparaissent ! a travers ces genres de pratiques qui n’ est pas la première chez nous ! le Centrafricain n’a rien appris de l’histoire et se situe au bas niveau en oubliant son passé douloureux ni les gens qui vont signer un contrat avec le diable et ses démons juste pour être dans le gouvernement !! c’est triste ! on me donne ce boulot aujourd’hui dans le gouvernement je ne l’accepterais pas parce que je ne me ferai pas plus grand que les autres au prix du sang des innocents !! Les banyanmulengues, les Tchadiens et Soudanais pour tuer librement le peuple parce que quelqu’un veut le pouvoir !!! alors qui sommes nous ? en tout cas le patriotisme est remis en question dans ce pays ! les petits journaux du pays n’apprécient rien du tout
D’autres vont s’éterniser a l’extérieur pour bruler leur propre pays sans penser aux amis d’enfance, les cousins voire leur propres frères qui sont restes au pays ! « l’on est mieux que chez soi !!! » n’est-ce pas ?
Je suis fondu de larmes parce que nous n’avons rien appris de l’histoire ni de notre propre histoire et ne comprenons pas les armes psychologiques qui nous détruisent à perpétuité ! nous nous comportons comme des êtres sans lumières dans la tête …surtout nos politiciens ! n’est ce pas que Bozize est Centrafricain ? n’est ce pas que le Francs CFA est une propriété de la France ? n’est pas que nous avons des ressources naturelles ? etc. pour quelles raisons certains d’entre nous devraient aller signer des pactes avec le diable pour venir détruire le peu que nous pour la population ? ceux qui font les grosses déclarations de guerre dans les presses pensent qu’ils plaisent au monde extérieur ?
Ecoutez ! et surtout ces fâcheux du pouvoir ne parle que d’un seul homme Oh Kolingba(a l’epoque) ! Oh Patasse, et Oh Bozize !! alors que ces ministres au lieu de se précipiter pour des frais de mission pour satisfaire leur cœurs égoïstes, devraient aller en mission rencontrer les investisseurs et leur présenter les potentialités et négocier au termes de 50/50…. Dommage ils vont en mission pour boire, récupérer le reste de l’argent sans rien apporter a ce pays . Aujourd’hui les pays est convoiter par les islamistes du Soudan et Tchad qui sont détestés par leur propres présidents et ce sont ces démons que certaines personnes qui se prennent pour des centrafricains vont signer un pacte diabolique avec eux! et on ne fait que indexer le président !
J’espère qu’avant et après les prochaines élections une conférence nationale de réconciliation avec la participation de nos dignes évêques puissent tirer certaines choses au claire. Par ailleurs les Centrafricains doivent se ressaisir et voter pour un véritable centrafricain aux prochaines élections de préférence un candidat qui a au moins un habitat et un poulailler en Centrafrique et digne d’un veritable citoyen qui aurait vécu 10 ans sur place en RCA. Ne voter pas pour un pauvre aventurier, ni pour quelqu’un d’origine douteux ni pour des zaraguinas…
Comprenons que nous devons aussi arrêter avec force ces malheurs qui nous arrivent en RCA ! Parce qu’ils ne nous profitent a rien du tout sauf ceux qui viennent avec leur organisations multinationales nous commander jusqu'à la moelle alors ce la implique encore du néo colonialisme, néo esclavagisme etc….si nous voulons être libre saisissons les noyaux de notre économie en créant des entreprises, a tous les nivaux… et surtout en prouvant un amour pour des uns et des autres, et l amour de notre pays !
Sachons que l’histoire de la politique Africaine a toujours prouvé que la plupart des pères fondateurs d’Afrique, du panafricanisme, et de Renaissance on toujours payé avec leur vie et nous devons dire NON quand on nous monte les uns contre les autres !

Non aux crimes

Par pascal

23/02/2013 20:07

La Rca souffre à cause des ces politiciens qui n'ont pas su ou voulu par manque de courage ou ambition solidariser le peuple par des programme simple et bon pour le développement du pays.La Séléka dois cessez ces crimes contre le peuple centrafricain et ce peuple et ces autorités doivent ce mobiliser pour neutraliser ces étrangers de séléka qui détruisent notre rca,sans ce là la rca va disparaitre

qui viol les accords de libre ville aujourdh'ui ?

Par feidy

25/02/2013 00:15

le peuple centrafricain souffre aujourd’hui et les évêques ont tout dis le président BOZIZE à eu le courage et pour protèger son peuple est parti signer un accord de paix avec les violeurs ,assassin ,voleurs et les partis d'opposition qui manipulent le peuple avec des discours mensongères irresponsable car aujourdh'ui ils ne peuvent nier qu'ils ont refuser à plusieurs reprise la main tendu du gouvernement malgré les accords ou le gouvernement à respecter les closes et les mis en application d'un côté les soient disant la coalition monter à la vite sans aucun leader chip ne respect rien alors ou ce qu'on va CENTRAFRIQUE un pays de droit ou pas ? je pense que le premier ministre et son compagnon de MLPC QUI ONT TANT MANIPULER la population pouvait mettre un terme aux exactions des éléments incontrôler et les renvoyer chez eux
en tout cas je remercie mes frères en CHRIST qui ont eu le courage de dénoncer les tortures sur le peuple il faut que les chrétiens aussi suivent cet exemple car nous ne pouvone cautionner le mal que DIEU les bénisse
j'en profite pour leur demander s'il ya un canal ou nous pouvions les soutenir pour aider nos frères et soeurs faite nous savoir
le peuple aujourdhui doit comprendre que c'est pas le président qui ne respect pas les accords mais c'est bien les arrivistes de seleka et pourquoi demafouth ne s'explique sur l'argent de DDR qu'il à détourner et qui à mis a mal les accords

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journaldebangui.com
  • Journaldebangui.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués