NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Crime: Oscar Pistorius accusé d’assassinat et incarcéré

Par Alain Georges Lietbouo - 15/02/2013

Premier athlète paralympique à avoir pris part aux J .O de Londres vient de passer devant un juge afin de répondre à l’accusation d’assassinat de sa petite amie

 

Oscar Pistorius refait parler de lui. Non pour son exploit d’avoir été le premier athlète paralympique à avoir participé aux Jeux Olympiques avec les valides à Londres en 2012, cette fois-ci pour l’assassinat de sa petite amie, âgée de 29 ans, le mannequin Reeva Steenkamp. Accusé du meurtre il va rester incarcéré après le renvoi de l'audience requis par le magistrat devant lequel il comparaissait pour la première fois ce vendredi 15 février. Le juge Desmond Nair a renvoyé à mardi et mercredi l'audience au cours de laquelle la défense de Pistorius doit demander sa remise en liberté sous caution, le temps pour la défense de faire des recherches et d'être en meilleure posture pour plaider, tandis que le parquet s'apprête selon un magistrat à demander à requalifier l'affaire en meurtre avec préméditation passible d'une peine de prison pouvant aller jusqu'à la perpétuité.

 


© newscron.com
L’athlète ne reprendra pas d'au sitôt le chemin des pistes
Le drame s’est déroulé le jeudi 14 février 2013 au domicile de l’athlète à Pretoria, la capitale sud-africaine. La petite amie de Pistorius a été atteinte à la tête et au bras et est morte sur place. La police sud-africaine s’occupe de cette affaire encore floue. «Un homme de 26 ans a été conduit en prison pour avoir apparemment tué une femme», a déclarait le porte-parole Katlego Mogale, sur Francetvinfo.fr. Le père de l’athlète a confirmé l’arrestation de son fils. «Nous n’avons pas beaucoup d’information à ce stade, je ne l’ai pas vu, il est avec la police et l’affaire est entre les mains des autorités», a déclaré «sous le choc» Henke Pistorius. Le fils restera détenu dans une cellule d'un commissariat de Pretoria. Ses avocats ont demandé qu'il soit transféré ailleurs mais leur requête a été rejetée par le juge qui a estimé qu'il n'y avait pas de raison de lui réserver un traitement de faveur.

Un athlète particulier
Oscar Pistorius amputé des deux pieds au niveau des tibias a marqué les esprits durant les Jeux Olympiques de Londres en étant le premier sprinteur amputé à courir avec les valides. L’athlète sud-africain a remporté l’été dernier le 400m, loin devant ses concurrents. Le sprinter de 26 ans a même explosé le record du monde en courant en 46.68 secondes devant les Américains Blake Leeper (50.14) et David Prince (50.61). Détenu et interrogé par la police sud-africaine, Oscar Pistorius devrait être déféré dans une geôle sud-africaine avant le début de son procès. Selon les premières informations qui circulent le sportif aurait affirmé qu’il a confondu sa petite amie à un voleur qui tentait de rentrer par effraction dans sa résidence. Une déclaration que de nombreux témoins interrogés par la police démentent. Ces derniers évoquent plutôt des querelles entre les deux amoureux qui auraient mal tournée: un soir de la St Valentin. Sa compagne Reeva Steenkamp était une vedette du mannequinat et du petit écran en Afrique du Sud.

 

 
MOTS CLES :  Oscar   Pistorius   Incarcéré   Assassinat   Afrique Du Sud 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués