ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Séléka: la société Sucaf de Ngakobo de nouveau pillée

Par source: RJDH-RCA - 29/01/2013

L’acte a eu lieu le 23 janvier dernier. La quasi-totalité du matériel de la société aurait été emportée par les assaillants

 

Selon les informations reportées au RJDH, les locaux de la société de fabrication du sucre, la Sucrerie centrafricaine (Sucaf) ont été attaqués tôt dans la matinée, par une vingtaine de rebelles armés. Les auteurs de ce pillage portaient tous de tenues militaires et se revendiqueraient de la coalition Séléka. Une fois encore, ce sont des «biens» de la Centrafrique qui sont pris à partie et mis à mal. «Lorsqu’ils ont fait irruption dans les locaux de la société, ils ont pris en otage le responsable du magasin et l’assistant de contrôle de gestion», a témoigné une source. Laquelle a expliqué que ceux-ci avaient été passés à tabac, parce qu’ils ont refusé de montrer la caisse de la société. Les rebelles ont alors vidé la caisse du peu d’argent qui sert à payer les agents temporaires de la société.

 


© journaldebangui.com
L'équipe lors de l'inauguration du site de Ngakobo en août 2012
Au bout de quelques heures, un autre groupe de rebelles est arrivé à bord d’un véhicule. Ceux-ci ont à leur tour vidé le restant du matériel de la société. Une source proche de la direction générale de la société joint à Bangui fait mention du vol de trois motos, le stock du sucre, des ordinateurs, des pièces de rechange des machines. La Sucaf, l’unique société de fabrication du sucre centrafricain, avait déjà été pillée le 30 décembre, par les rebelles de la coalition Séléka. Pendant ce pillage, on déplorait également de pertes en vies humaines du coté des rebelles et des jeunes de la localité qui se sont opposés aux rebelles. Des matériels et un important stock du sucre avaient été emportés.

 

 
MOTS CLES :  Séléka   Pillage   Ngakobo   Sucaf 

3 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

suite au pillage de la sucrerie

Par feidy

29/01/2013 22:19

c'est vraiment malheureux et beaucoup de tritesse que j'ai pris connaissance de cet article et je ne rester sous silence sans pour antant dénoncer ces bandes de crapules qui se disent responsable et partager la gestion du pays c'est avec un pareil comportement je ne sais comment ils été éduquer c'est pas digne des centrafricains qui se battent pour relever le pays la communauté nationale et internationale est pris à témoin quand ils soutiennent la rébellion au lieu de soutenir le président élu démocratiquement et ceux qui vivent en FRANCE ne peuvent dire le contraire il est vraiment temps de finir avec ses bandits avant qu'il arrive le pire
j'en profite pour dire aux personnels de cette société bon courage tenez bon un jour viendra ou vous serez débarrasser de ses voyous
que DIEU VOUS GARDE ET VOUS DONNE LA FORCE DE SURMONTER TOUT ça

Rien d'Etonnant,ya que ces faux politiciens pour se faire embarqués là où tout le peuple sait que c'est ensemble hybride de voyous sous cette appellation de REBELLES

Par Alphonse III

30/01/2013 15:22

C’est à Mr Lengban qu’il faut faire lire cela. Ce ne sont que des voyous que nos faux intellectuels s’ils avaient plus quelque chose dans la tete et moins dans leur gourmandise dans le gout du pouvoir pour soi,auraient pu s’en rendre compte et ne pas faire ce qu’ils ont fait qui fragilise à jamais le court d’une démocratie appaisée en centrafrique . Tomber si bas comme le disent les centrafricains,c’est cela nos faux intellectuels. Quelqu’un me disait que un baraccuda sous kolingba répondait à une personne qui lui remontait les bretelles : je suis vous ne le voyez pas sur un territoire conquis. Avant je dominais les illettres et aujourd’hui c’est bien avec ceux qui ont des diplomes, ça vous suffit ? Et cela ironiquement :C’est le cas avec ces parasites qui ne peuvent rien faire d’autres que de tourner autour du pouvoir pour des interets obscurs et personnels manipulant des dupes comme ce léngban.
A la place de ce lengban ,quand je n’ai rien à dire je me tais et regarde et essaie de comprendre avant d’ouvrir ma bouche car lui c’est comme j’avais écrit comme conseil :
Quand on a rien dans la tete et limité à ses interets personnels égoistes on dit et dira toujours sur tout ce qui nous tombe sur la tete que c’est un mal nécessaire. Mais vous etes allés de mal nécessaire à mal nécessaire qu’est ce que ces maux vous ont apporté jusqu’ici ? Rien. Kolingba venu on a applaudi l: les redresseurs c’est un mal nécessaire, Patassé venu,on a dit election en fraude,on a dit mal nécessaire ,la démocratie se met en chemin et bozizé arrive,un mal nécessaire les libérateurs et aujourd’hui des brigands arrivent au pouvoir vous redites un mal nécessaire. Ce sont ceux pour lesquels vous vous jubilez etres des maux nécessaires qui s’illustrent en vol à gbakopo. Vous n’etes qu’un rancunier sans plus. Vous parlez de votre frère tué . Votre président représente un pouvoir et si l’armée va en guerre et tue c’est dans un cadre d’Etat pas pour des raisons de délinquance de tes gens couverts par le maitre opportuniste. Si t’as la chance d’avoir un frère chauffeur avec lui,jubule donc mais ne viens pas nous dire que tu raisonnes pour un pays. Pasqua ministre de l’interieur de France envoyait des gendarmes tuer des nationalistes kanak dont des députés ,que disait-il : on ne peut faire une omelette sans czasser des œufs. Il le faisait dans un cadre d’Etat. Penses-tu que ces kanaks ou basques pourchassés par l’Eta espagnol n’ont pas de parents ? hollande totalise 65ù d’insatisfaits sondage de y a deux jours,qui sort pour tuer à gauche et à droite se dire rébelles et demander qu’il parte et partager le pouvoir ? Ils attendent et s’organisent pour amener les français à le faire sorir par les différentes élections. Ton frère qu’a-t-i fait pour etre sur le chemin de Bozizé car maintenant quand quelqu’un vole et se fait tuer dans le quartier,c’est bozizé,quelqu’un va choper la chaude pisse ou sida c’est Bozizé,quelqu’un boit et se casse le nez c’est Bozizé. Mais vous posez vous des questions sur comment vous etes ? votre premir ministre maitre chef des rebelles,il connait bien les routes de chez lui et comment les gens circulent. Il se croit à los angeles ou dans un film de starky et huch ou veut-il copier patasser. S’il a si peur,pourquoi ne pas banaliser la route avant de foncer sans respecter le code de la route. S’il est si populaire que craint-il. ? Il n’ a pas à craindre Bozizé : volage comme il est ,demain si ce n’est pas le mari d’une de nos sœurs qui lui fera sa fete et qu’on voit ses fesses et ligbada exposées sur Internet.Le terme « On se souvient », quand les gens utilisent cette phrase ce n’est pas dans ton sens égoiste, alors invente autre chose. Avec ton vocabulaire de boubouroucracie on voit déjà le genre de tes maitres à penser.

Chasser le naturel,il revient au galop:un brigand reste un brigand

Par zoxyyouth

31/01/2013 15:15

C'est aux chefs de ces tares qu'il faut poser des questions. A peine leurs représentants arrivés à Bangui ,ils continuent de tuer et accusent .
Ce sont ces politiciens de bas niveaux qu'il faut plaindre. Tout le monde savait qui ils sont ces voyous déguisés en rebelles sauf eux tellement pressés de saisir l'occasion pour les aider à atterrir à la mangeoire sur le dos du peuple,car par la voix normale et démocratique,ils en sont incapables. quel centrafricain démonterait une usine pour ailleurs? C'est la manière defaire des tchadiens et soudanais et lybiens que nos connards ont fait entrer en centrafrique.Et vous, dits rebelles,que faisiez vous? baissez votre queue c'est tout. c'est comme cela qu'ils avaient volé voitures privees et la totalité des pneus neufs biens offerts par lejapon et traversés les frontières avecles lots etchoqués,les japonais ont depuis fermé leur ambassade chez nous.
On vous trompe,on vient réduire votre pays à rien et vous acquieez.La sucrerie et autres offices détruits quel rapport avec bozize ? Vous et votre tiangaye,vous nous prenons pour des cons? les masquent tombent

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués