NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Forum de Davos: L’Afrique y prend part aussi!

Par Alain Georges Lietbouo - 25/01/2013

9 chefs d’Etats africains sont présents au forum de Davos où se réunissent annuellement, une dizaine de dirigeants les plus économiquement évolués du monde

 

L’Afrique a été invitée au sommet de Davos pour discuter des grandes questions économiques mondiales. Le Forum réunit chaque année plusieurs dizaines de dirigeants mondiaux autour des problématiques économiques. Cette année, l’ambiance générale est à l’optimisme. Du moins, c'est la volonté des organisateurs qui, pour affronter la crise mondiale, ont décidé d’insuffler un sentiment de dynamisme selon les termes de Klaus Schwab, président du Forum économique mondial. 2500 participants sont attendus pour cette 43ème édition, qui a débuté le 22 janvier dernier et doit prendre fin le 27 janvier prochain. Parmi eux, 45 chefs d’État ou de gouvernement. L‘Afrique est mise en avant lors de cette édition. Pas moins de neuf chefs d’État ou de gouvernement africains (Éthiopie, Guinée, Kenya, Maurice, Nigeria, Rwanda, Afrique du Sud, Tanzanie et Zimbabwe) sont présents pour débattre de la situation de leur continent, qu’elle soit économique, sociale ou même sanitaire puisque la sécurité alimentaire sera un thème phare de ces discussions.

 


© 20minutes.fr
Le forum se tiendra du 22 au 27 janvier
Economie et terrorisme au menu des échanges
Le Forum de Davos sera une occasion aussi pour promouvoir de nouveaux terrains d’investissements et le président sud-africain Jacob Zuma a indiqué, avant de s’envoler pour la Suisse, qu’il souhaitait attirer les investisseurs pour mener de nombreux et coûteux projets d’infrastructures. Lundi 21 janvier, le porte-parole de la présidence sud-africaine, Mac Maharaj a déclaré: [ i le président Zuma va également utiliser la plate-forme du forum de Davos pour promouvoir le Plan de développement national de l'Afrique du Sud (PDN), qui est une vision de la nation que l'Afrique du Sud s'efforce à devenir d'ici 2030.] Jacob Zuma compte inviter les riches de ce monde à l’aider à changer le paysage économique et social de son pays. La guerre au Mali et la prise d’otages en Algérie seront au menu des discussions. Le président guinéen Alpha Condé, investi au sein de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma) en tant que président membre de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) conduira les discussions. Goodluck Jonathan, président nigérian également actif au sein de la Misma, participera à ses conversations et sera l’invité d’une table ronde, avec le président Jacob Zuma, autour des problèmes de sécurité en Afrique. Le Nigeria est un pays en crise d’Afrique de l’Ouest qui subit de violentes attaques terroristes menées par la secte islamiste Boko Haram.

 

 
MOTS CLES :  Forum De Davos   Economie   Afrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués