DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

«Si J’étais Président de la République centrafricaine»

Par Alain LAMESSI - 19/01/2013

Dans la situation particulière que traverse notre pays, la République centrafricaine

 

Après tout, il n’est pas interdit de rêvasser, de se mettre dans la posture on ne peut plus illusoire du chef de l’Etat d’un pays comme la république centrafricaine.

Dans la situation particulière que traverse notre pays, la république centrafricaine:

En tant que chrétien je chercherais tout d’abord la volonté de Dieu et me demanderais que ferait Jésus-Christ à ma place ? Aime-t-il la paix ou la guerre ? l’unité nationale ou la division ? l’amour ou la haine ? la joie ou la tristesse ?

Je n’irais jamais à contre-courant de l’histoire et j’appliquerais la loi de la « Non résistance ».
Je donnerais la chance à la paix en appliquant scrupuleusement les accords de Libreville.

Je nommerais Maître Nicolas TIANGAYE, comme Premier Ministre de transition étant donné que la rébellion Séléka et l’opposition démocratique l’ont ainsi voulu et validé par le médiateur.

 


© cap
Alain LAMESSI
Je discuterais avec lui sur la manière la plus réaliste de gouverner à deux pour que le pays en sorte grandi et que personne ne soit humiliée.

J’éviterais de faire ce que me conseille certaine illuminés de mon entourage de nommer un autre premier ministre car quel spectacle donnerait la République centrafricaine avec un gouvernement de transition où ne siégeraient ni le Séléka, ni l’opposition démocratique et qui ne serait pas adoubé par le Médiateur, la CEMAC et la communauté internationale ?

Je me méfierais surtout de tous ceux qui ont tellement des choses à se reprocher et qui font aujourd’hui acte de candidature pour être premier ministre car c’est bien suspect cet opportunisme de mauvais goût.
Je publierais rapidement la liste du gouvernement car notre pays déjà moribond ne peut se permettre le luxe de vivre encre sans gouvernement.

Je constaterais que la République centrafricaine est divisée et que la rébellion contrôle encore la grande partie du territoire national et que le risque de la guerre civile n’est pas encore écarté.

Je ne braverais pas la communauté internationale (ONU, UE, UA, Russie, etc.) et surtout n’humilierais pas le médiateur de la CEMAC le Président Denis Sassou Nguessou et les autres Chefs d’état de la CEMAC, le Président Idiss DEBY en tête, qui se sont impliqués personnellement et depuis des années pour rechercher la paix en République centrafricaine.

Je serais très conscient que la CEMAC dispose des militaires sur place à Bangui et que ceux-ci ne me défendraient pas en cas de besoin. Bien au contraire !

Je tirerais la leçon de la jurisprudence GBAGBO et qu’un coup d’Etat ou un assassinat est vite arrivé. Je me dirais surtout qu’à tout moment je pourrais être traduit au CPI si telle est la volonté de la communauté internationale parce que le procès BEMBA court toujours.

Je ne donnerais pas l’impression qu’il y a des centrafricains avec qui je veux travailler et d’autres avec qui je ne veux pas travailleur. Comme père de la nation et garant de l’unité nationale, je rassemblerais tout le monde y compris ceux que je considère peut-être à tord comme mes ennemis.

Je ne donnerais pas l’impression que la République centrafricaine est un bien personnel que je veux garder pour moi tout seul parce que cela s’appelle de l’égoïsme.
Je ne donnerais pas non plus ’impression que j’ai commis des actes tellement abominables que je n’ai pas envie que cela ne soit découvert.

Je préparerais ma sortie pour que je parte avec honneur à la fin de la transition après avoir négocié au préalable mon immunité et celle de ma famille. Et que si je voudrais revenir un jour au pouvoir que je revienne.

Je ne suis pas président de la République centrafricaine et loin de le devenir. A moins que Dieu en décide autrement. Mais j’ai seulement rêvé convaincu que « rien de grand ne peut se faire sans rêve ». Dans ce moment de déchaînement de basses passions, puisse la raison triomphée.

Que Dieu bénisse la République centrafricaine.

 

 
MOTS CLES :

2 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Vous avez rainson -Au fait le president de la Republique l a deja fait!

Par Le Juif Noir

25/01/2013 21:35

Mon cher frère et compatriote Mr. Lamessi, J’observe tout ca de prêt, je crois que le président de la République fait plus que la moitie de ce que vous avez dit, il a déjà accepté de travailler avec tout le monde sauf que l’opposition armée de soit disant seleka est en train de détruire le pays par la main du diable comme la sagesse divine s est imposée et la RCA a échappé a un bain de sang inutile ! Le président a tout fait depuis le début pour rassembler tout le monde comme preuve il a nommé les fils des anciens présidents a des postes ministériels, il a participé aux obsèques des anciens présidents pour prouver que l’opposition ou la bataille politique n’est que idéologique et non personnelle pour que nous soyons tous unis mais comme vous le savez dans ce pays, il ya un truc bizarre, et sorcier !! les gens n’apprécient rien….souvenez-vous du langage centrafricain ? Oh Dacko était faible ! oh Kolingba ceci cela fait la magie, Oh Patasse ! c’ est un menteur oh ce sont les occidentaux qui le bloquent ! et maintenant c’est Bozize oh il est ceci il est cela etc. etc. d’autres mettent leur main dans le même plat avec les dirigeants du pays dès leur sortie on leur pose la question comment ca va ? ils répondent en disant ceci « ca va comme le pays » Ce qui est encore bizarre en RCA c’est que certains centrafricains malgré leur niveau d’études cherchent a plaire a leur maitres occidentaux qui n’en ont plus besoin ! alors les vieux mercenaires occidentaux qui veulent un film gratuit se mêlent de nos histoires en demandant a ces faibles analphabètes d’Afrique de prendre les armes pour tuer leur propre frères et sœurs ! imaginez un seul instant que tous ses armes en RCA soient transformées en tracteurs et moissonneuses batteuses ! Imaginez un seul instant que tous ces criminels drogués qui se prennent pour des rebelles se transforment en coopératives pour faire la riziculture et des poulet de chers, imaginez un seul instant que tous les Land cruiser équipées de mitrailleuses pour tuer ses frères et sœurs deviennent des bus de 45 places …..la RCA ne serait plus la risée des autres ! Pourquoi les gens viennent du Senegal, Liban, Mali, Tchad, Soudan et vivent mieux que le Centrafricain qui est chez lui ? et en rentrant ils se moquent de nous dans l’avion? tout simplement parce que le Centrafricain manque beaucoup de choses en commençant par un manque de saisi du noyau de son économie et ensuite la perception de la vie a la centrafricaine ne crée rien, et enfin la soif du pouvoir. …tous ces bandits qui n’ont pas tenu a l’école et qui ont eu la moindre chance de rentrer dans l’armée grâce a leur parent veulent se faire voir en prenant le monde en otage et torturant les valables intellectuels du pays ! Ce que je déplore. Du moins nous voulons rien que la PAIX.
Que Dieu vous benisse, et benisse la RCA!

MON FRERE LAMESSI A ENTIEREMENT RAISON MAIS...

Par feidy

01/02/2013 19:43

mon chers frère en christ je pense tu as raison que le président doit rassembler tous les compatriotes pour gerer le pays avec eux il me semble c'est ce qu'il avait fait quand il avait pris le pouvoir et il à même continuer de tendre la main à l'opposition et aux rebelles sinon il n'yaura pas de signature d'accord qui soit disant n'était mis en application mais il faut savoir que les partis d'opposition en centrafrique ne sont pas front et ils n'aime pas leur pays combien de fois le président leur avait proposer des postes dans le gouvernement et qu'ils ont décliner et qu'ils continuent de manipuler la rébellion
au vue de leurs comportement le président est obliger de les écarter car c'est pas digne de leur part le président si je comprend bien n'a aps du tout l'intention de se maintenir éternellement au pouvoir mais quelque part il veut protèger son peuple contre ses arrivistes qui ne sesoucis de l'avenir de leur compatriotes
après tout on est des êtres humains la tolérance à des limites sinon ça devient de l'anarchie ou personne ne contrôle plus rien
le probleme de notre pays il faut qu'on s'assoie et qu'on discutent entre nous et qu'on retrousse nos manches c'est pas les étrangers qui viendront developper notre pays à notre place et qu'on arrête aussi avec les esprits de jalousie entre nous tout le monde ne cherche que ses propres intérêts et cherche même à barrer le chemin aux autres qui veulent évoluer nous sommes complémentaires les uns les autres et nous devrions apprendre à respecter les biens public un bien mal acquis ne profite jamais
alors mon frère si tout le monde pouvais connaître la parole de DIEU et avoir peur de DIEU que le bon DIEU conait nos intentions avant que nous passions à l'acte rien que ça on devient règlo et qu'on pourrai se dire tout le travail qu'on fait c'est pour notre seigneur donc on le fait jusqu'au bout
le président est un homme qui à servit DIEU c'est à lui de voir pour poser des actes qui ne vont pas à l'encontre des parole de DIEU
je sais que la REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE est un pays bénit par le seigneur sinon il ya longtemps que le sang aura couler de partout
les rebelles en tuant leurs propre frères finalement ils vont gouverner le pays avec qui ? vanité des vanités tout est vanités autant laisser une bonne réputation en faisant quelque chose de bien
je pense que nous les chrétieznts nous ne devrons pas rester à l'écart de la politique DIEU nous appel à participer c'est DIEU QUI DONNE et tout ce qui est sur la terre appartient à DIEU
QUE LE SEIGNEUR DONNE LA SAGESSE AU PRESIDENT DE PRENDRE DE BONNES DECISIONS POUR LE BIEN ËTRE DE SON PEUPLE et que DIEU lui donne la force et le protège également
n'oublions pas qu'un jour DIEU nous demandera des comptes même du sang verser
DIEU donne la vie et c'est lui seul qui à le pouvoir de te retirer cette vie alors mes frères et soeurs pourquoi être méchant
DIEU NOUS A TANT AIMER QU'IL A DONNER SON FILS UNIQUE POUR NOUS SAUVER DE LA MORT IL NOUS ADONNER LA VIE ETERNELLE ALORS SAISISSONS CETTE OCCASION AVANT QUE LE JUGEMENT DERNIER ARRIVE
QUE NOTRE SEIGNEUR JESUS VOUS BENISSE ET BENIT LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journaldebangui.com
  • Journaldebangui.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués