DOSSIERS  |     DOSSIERS+  |     FORUM BRAZZAVILLE  |    

Memorandum: Rétablissement de la paix et de la stabilité en Centrafrique

Par La diaspora Centrafricaine au Cameroun - 18/01/2013

A l’attention des autorités de la République centrafricaine et des coalitions rebelles Séléka

 

Mesdames et Messieurs
Nous, compatriotes Centrafricaines et Centrafricains vivant au Cameroun, exprimons nos vifs regrets et tristesses par rapport à l’agression et à l’occupation de certaines de nos grandes villes par Séléka, une coalition des rebelles en Centrafrique.En effet, la République Centrafricaine, comme les autres États africains, est indépendante depuis le 13 Août 1960. C’est un État souverain et démocratique. Son sous – sol, très riche en ressources naturelles, nécessite une exploitation; ce qui serait profitable et bénéfique pour son développement durable.

 


© afrikarabia.com
A qui de doit!
Malheureusement, depuis belle lurette, force est de constater que la République Centrafricaine fait l’objet des agressions sans précédentes d’une rébellion manipulée, de la recolonisation voire d’un impérialisme qui ne dit pas son nom. La preuve patente de ces actes mal intentionnés que nous dénonçons avec la dernière énergie aujourd’hui est cette nouvelle attaque par cette force illégale qui occupe les grandes villes du pays, et prend en otage nos parents vivant dans ces localités, les privant ainsi à l’accès aux produits de première nécessité.

En rappel, ces rebellions qui sévissent dans le Nord - Est du pays depuis plusieurs décennies ont provoqué l’instabilité et l’insécurité. Elles sèment la panique, pillent et détruisent les patrimoines nationaux. Bref, les protestataires et les ennemis de la paix en Centrafrique ont assez causé de tort et des dégâts sur les plans humains, matériels et émotionnels, dont les conséquences fâcheuses et déplorables sont visibles aux niveaux social, politique, économique, éducatif, culturel, etc.

 


© Intégration
Dans ce numéro de Intégration
Fort de ce qui précède, la Communauté Centrafricaine résidant au Cameroun, suit avec attention ce qui se passe au pays avec l’avènement de la coalition rebelle Séléka depuis le 10 décembre 2012. Elle apprécie et soutient tous les efforts consentis pour une résolution pacifique de la crise. Ainsi:
-Considérant les décisions des Chefs d’Etat de la CEMAC et de la CEEAC
-Considérant l’implication personnelle du président de l’Union Africaine pour la résolution de la crise en privilégiant le dialogue ;
-Considérant les aveux du président de la République de dialoguer avec les rebelles et les autres politiques en vue de former un Gouvernement d’union nationale ;
-Considérant la volonté manifeste du Gouvernement de se rendre au Gabon pour engager les pourparlers sans conditions ;
-Considérant l’imminence de l’exploitation du sous sol Centrafricain : le pétrole, le ciment, l’uranium, etc.
-Considérant que la rébellion n’honore pas la Centrafrique et empêche son décollage.
-La Colonie Centrafricaine ; l’Association Nouvelle Vision, l’Association des Étudiants Centrafricains, Groupe KNK ; les Religieux, l’Association des Femmes Centrafricaines, le parti MLPC, le parti PNCN, le parti PDCA etc. condamnons sans réserve la prise de pouvoir par la force et recommandons ce qui suit :
-L’arrêt définitif des hostilités sur le territoire centrafricain
-L’observation scrupuleuse des décisions des chefs d’État de l’Afrique Centrale
-La tenue immédiate du dialogue inclusif au Gabon entre les acteurs politico-militaires et de l’opposition démocratique
-La réconciliation sincère entre les différentes parties en conflit
-Le retour à la paix et à la stabilité en République Centrafricaine
-L’exploitation de nos ressources naturelles
-Pour que vive notre beau pays la République Centrafricaine.

Fait à Yaoundé, le 08 janvier 2013
 
MOTS CLES :  Memorandum   Centrafrique   Cameroun   Exil   Séléka 

2 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

C'est triste de voir nos compatriotes dans cette situation!!

Par Le Juif Noir

20/01/2013 07:28

C’est vraiment triste de voir nos compatriotes toujours refugiés ailleurs
Chaque Centrafricain doit participer à la sécurité et la paix dans son pays avec un esprit patriotique ! Dommage que nous avons toujours considéré les forces maléfiques étrangères soit comme des anges soient comme les plus fortes. Beaucoup de Centrafricains aiment apprecier que le mal a s’alignant derriere le malfaiteur : Oh Dacko était faible, Oh Kolingba était ceci, Oh Patasse était menteur ….Oh Bozize et son gouvernement ne respectent pas les accords !!! un jour nous nous ferons gouverner par des étrangers s’il n y a pas cette concordance patriotique ! Il est difficile de voir nos presses et journaux de la place apprécier le pays et son gouvernement ! il rare de voir un esprit patriotique dans ces journaux !! certes la démocratie fonction comme l’électricité, il faut un positive et un négatif mais en Centrafrique c’ est seul le négatif que la plupart des journaux présente …..
Si ces Abdoulay Miskine, et Non Droko etc. étaient des véritables Centrafricains patriotiques l’argent qu’ils ont pour faire la guerre et entretenir une rébellion pourquoi n’emmènent-ils pas des tracteurs a Kabo, a Birao et dans toutes villes ou ils ont pris le peuple en otage …afin de les aider dans une Agricultures commerciale a l’exportation ? Pourquoi ne se substituent-Ils pas au libanais comme operateurs économique en prenant des magasins en ville pour participer au développement de notre pays ? Le mal du Centrafricain se trouve dans son cœur et sa tête ! Prêt à culpabiliser qu’un seul homme. Quant aux ministres depuis toujours beaucoup n’ont aucun projet ou programme de développement ! Les ministres ? on verra cette fois ci.
Par ailleurs, il faut savoir que l’aspect politique bien que très important ne n’est pas la seule substance essentielle pour le développement de RCA….l’aspect crucial de tout ceci, c’est l’aspect ECONOMIQUE qui a un impacte immédiat sur l’ aspect Social. Il est important de tenir compte des facteurs comme la Sécurité, Paix et intégrité territoriale …. Malheureusement nous tournons en rond on ne fait que changer des têtes.
QUI VIVRA VERRA !!

Nous reviendrons et vaincrons...

Par Son of Be Africa

29/04/2013 12:05

Il ne se passe plus un jour sans que nous pleurons pour notre mere patrie, en proie a des violences inexplicables !

Mais apres la nuit viendra le jour et ceux qui ont soutenu ou permis cela devront repondre de leurs actes devant la nation toute entiere.

Je me rejouis quand meme de constater qu'au dela des divisions ethniques avec lesquelles nos 'politiciens en herbes' nous ont divisé depuis 50 ans, les centrafricains font preuve de maturité en identifiant tres vite qui etait leur ennemi commun numero 1 ! Cette crise nous ouvre les yeux et ces souffrances nous rassemblent.

Je me rejouis encore plus de voir qu'il y a une prise de conscience par rapport au pouvoir economique detenu depuis fort longtemps par le libanais qui pourtant est tres raciste vis a vis du 'noir africain'dans son propre pays (Liban).

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journaldebangui.com
  • Journaldebangui.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques
  • Directeur Gérant Global Communications Sarl
  • Directeur de publication du magazine INTEGRATION
  • Tél: +237 33 01 90 46; +237 99 93 10 42; +237 76 20 37 09
  • courriel: globcoms@yahoo.com
  • integration@integrationafrica.org
  • Site Internet: www.integrationafrica.org

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués