CINéMA & THéâTRE  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

Centrafrique: Faut-il s’appesantir sur la culture pour construire

Par Jean-Fernand Koena / Centrafricmatin - 16/01/2013

La manifestation culturelle «Bè-Africa, mo londo 2013» est une voie déjà tracée qu’il faut pérenniser dans le souci de préparer les Centrafricains à consolider la paix

 

La crise en RCA est politique, et l’une de ses solutions est culturelle, si l’on en croît M. Alfred-Lambert Bonezoui, directeur général de la culture et du patrimoine au ministère de la Jeunesse, Sport, Arts et Culture. Cette vision a fait ses preuves à travers les manifestations culturelles «Béafrica mo londo 2013», du 19 décembre 2012 au 5 janvier 2013. Cette manifestation de grande importance est une première expérience qui se veut un moment d’échange et de partage pouvant permettre aux Centrafricains d’amorcer l’année 2013 dans un esprit de dialogue et de paix, en se focalisant sur la paix.

 


© PASSES TRAD DANSE
«Les danseurs de Bêafrîca»
Selon M. Alfred-Lambert Bonezoui, président du comité d’organisation de cette manifestation est à mettre à l’actif du chef de l’Etat, lequel a compris la vision et qui s’est inscrit en premier partenaire-donateur pour favoriser la paix et le dialogue. L’objectif recherché par cette manifestation culturelle est de développer l’interactivité avec la population sur les valeurs de la paix et susciter l’engouement de la population autour de celles-ci. Elle vise les arrondissements de Bangui, Bimbo, Bégoua et a vocation de s’étendre dans toutes les préfectures, même celles sous occupation des rebelles, pour véhiculer le message de paix et la mise en valeur des acquis culturels susceptibles d’apporter aux Centrafricains ce dont ils on besoin.

Toujours selon M. Lambert Bonezoui, l’impact recherché est là, car la caravane a mobilisé autant de monde, et en particulier la population-cible qui ne cesse de prendre conscience de sa situation. Il a demandé aux partenaires et aux opérateurs économiques d’emboîter le pas au chef de l’Etat et, très optimiste, ce dernier n’entend pas s’arrêter à ce niveau. Il a projeté d’ores et déjà une deuxième et troisième édition pour continuer sur cet élan. Signalons que depuis les évènements de 1997 à ce jour, les solutions recherchées ne sont que politiques et ont prouvé très vite leur limite. La mise en valeur des cultures est une initiative louable qu’il faut expérimenter et s’investir dedans avec beaucoup d’intérêt, et cela, pour plusieurs raisons. D’abord, parce que le Centrafricain est un homme de paix, et l’histoire culturelle de la RCA nous apprend aujourd’hui que ce peuple est capable de surmonter ses différends à travers une volonté réelle de trouver une solution à ce problème. Si les Centrafricains concentrent toute leur énergie pour une solution politique, elle ne sera qu’éphémère. Chacun des Centrafricains, où qu’il se trouve, doit apporter sa part de contribution du point de vue social, culturel et politique, faisant de cela un ensemble de volonté collégiale d’atteindre un seul objectif, celui de la paix.

La manifestation culturelle «Bè-Africa, mo londo 2013» est une voie déjà tracée et qu’il faut pérenniser dans le souci de préparer les Centrafricains à consolider la paix. il convient ici de rappeler que cela est prévu dans le cahier de charge du ministère, malheureusement, faute de vision des chefs de Départements, cette manifestation n’atteint pas son objectif jusqu’à la première sortie de cet évènement historique organisé par M. Alfred-Lambert Bonezoui. Mais il faut parfois que ceux à qui l’Etat confère une partie de responsabilité fassent avec sérieux leur job pour participer au développement du pays. Voilà ce qu’on attend des responsables du pays. Le geste fait par Alfred-Lambert Bonezoui est symbolique, mais fort et doit être salué à sa juste valeur.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués