DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Courrier: «En Centrafrique, le peuple est pris en otage»

Par Source: la-croix.com - 03/01/2013

Mgr Nestor Désiré Nongo Aziagbia (Sma) est évêque de Bossangoa

 

En Centrafrique, les rebelles du Séléka menacent désormais Bangui, la capitale, contrôlée par le régime du président François Bozizé. Dans un courrier adressé au quotidien français La Croix, l’évêque du diocèse de Bossangoa, Mgr Nestor Nongo Aziagbia (Sma) exhorte au dialogue

Pour un Centrafrique réconcilié
Dans les préambules de son message à l’occasion de la Journée Mondiale de la Paix 2013, sa Sainteté Benoît XVI exprime le vœu d’un monde meilleur pour tout être humain: «Chaque année nouvelle porte en elle l’attente d’un monde meilleur. Dans cette perspective, fondée sur la foi, je prie Dieu, Père de l’humanité, de nous donner la concorde et la paix afin que puissent se réaliser pour tous les aspirations à une vie heureuse et prospère».

 


© ap
Des enfants lors de la messe du Nouvel an, dans l’église de Notre Dame de l’immaculée conception à Bangui, en Centrafrique
Politique du sur-place
Ces vœux semblent retentir dans le vide en ce qui concerne le peuple centrafricain. Les aspirations à une vie heureuse, au bonheur et à la prospérité paraissent une illusion ou plutôt une utopie qui ne sera jamais à la portée des citoyens et des citoyennes de ce pays dont la devise exhorte pourtant à l’unité et à la concorde dans la dignité par le travail. Quelle ironie! Alors que tous nos voisins se livrent à la bataille contre le sous-développement, les Centrafricains semblent avoir opté pour la politique du sur-place. Serait-il que le peuple ait pris goût à la facilité? Il est certes vrai que le démon des guerres civiles, disons plutôt fratricides, et des rébellions à répétition a donné envie à beaucoup de nos compatriotes de vivre au dépens des autres par le racket. Il suffit d’avoir une arme. En ce sens, on dirait que tout le pays est une poudrière. Les événements militaro-politiques ont malheureusement permis la dissémination de ces engins de mort. Les incidents se multiplient et la vie humaine n’est pas tant prise en considération.

L’espoir d’un recommencement était réel
De nombreuses initiatives soutenues par la communauté internationale ont pourtant donné confiance au peuple. Des signes positifs ont été donnés à travers divers rendez-vous où des protagonistes se sont parlé comme des frères. Ils se sont fait des promesses et ont pris des engagements à l’endroit du peuple. Même si les conditions de vie demeuraient difficiles, les Centrafricains et les Centrafricaines commençaient à se reconstruire. Peut-être n’envisageait-on pas des lendemains brillants, mais l’espoir d’un recommencement était réel. Le peuple avait-il tort d’aspirer à une vie heureuse et pacifique? Pour beaucoup de nos concitoyens et concitoyennes, ce rêve s’est transformé en un véritable cauchemar avec l’avancée fracassante des rebelles du Séléka contre le régime du président François Bozizé. Même si l’objectif de ces opposants militaro-politiques est de contraindre le régime à la table de négociation, toutefois c’est encore le peuple qui est pris en otage. En effet, en ce qui concerne le diocèse de Bossangoa dont je suis le Pasteur, la chute de Kabo et de Batangafo a été suivie de quelques exactions contre la population qui a été dépouillée de son bétail et d’autres ressources. On déplore par endroits des saccages et même des cas de viol. Ce sont des accusations graves dont il conviendrait de vérifier la véracité.

Un compromis est toujours possible à travers le dialogue
Il se peut qu’il y ait des manquements dans l’application des différents accords qui ont été signés depuis toutes ces années. Le sentiment d’injustice justifie-t-il la prise d’arme? N’y aurait-il pas d’autres voies à explorer pour la résolution de ces différends? Le bien commun, le développement de tous les hommes et de tout homme ne sauraient émaner d’une quelconque violence. La sagesse nous exhorte à la tempérance et au dialogue. Quels que soient les malentendus, un compromis est toujours possible à travers le dialogue. Opter pour cette voie royale, c’est manifester le désir d’une vie humaine pleine, heureuse et accomplie. Aussi le Pape lance à tous les chrétiens et aux personnes de bonne volonté de relever le défi d’une paix véritable. Cette dernière nous engage dans notre responsabilité individuelle. Tel est le sens du message des Béatitudes qu’il nous propose en cette Journée Mondiale de la Paix: «Heureux les artisans de paix, parce qu’ils seront appelés fils de Dieu» (Mt 5,9) Alors devenons les artisans de la Paix dans notre pays en privilégiant le dialogue, la concorde et la fraternité.

Bossangoa, le 31 décembre 2012

 

 
MOTS CLES :  Bossangoa   Centrafrique   Population   Rebelle 

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

J'ai beaucoup pleuré pour mon pays la RCA et sont peuple si humble en lisant notre Mgr

Par Le Juif Noir

03/01/2013 14:43

J'ai beaucoup pleuré pour mon pays la RCA et sont peuple si humble en lisant notre Mgr. Nestor du fait que nous avons cette meme vision et maniere d'analyser la situation de notre cher pays. J'apprecie ce digne serviteur de Dieu qui a la lumiere, et prêt a éclairer les centrafricains. Il a tout dit clairement !
Permettez-moi tout simplement de dire que nous les Centrafricains devraient mener beaucoup plus un combat pour le développement de notre pays. Comme je l’ai toujours dit dans mes réactions sur ce site :
Acheter des tracteurs pour une Agriculture industrielles et commerciales au lieu d’acheter des lances-rockets pour tuer vos propres frères et sœurs.
Achetez des engins de bitumage au lieu d’acheter des Land cruisers pour poursuivre et tuer le peuple si innocent. Construisez des Motels, de Safari pour le tourisme au lieu de vous camper en brousse !
Pourquoi est-ce que tout Centrafricain veut seulement que le pouvoir même s’il vit dans une hutte alors que quelqu’un d’autre vient dans ce pays et vit avec l’eau courante , l’électricité et roule?
Voilà tant de questions pour vous réveiller tout simplement la conscience. Imaginez un instant que chaque fils ou filles des leaders ou présidents devraient prendre en otage le peuple pour se venger que deviendra la RCA ? En tout cas nous risquons d’être les derniers sur la planète à cause de notre esprit de guerre en cette période de mondialisation.
Disons nous tous ensemble « Plus jamais de tel guérilla » en Centrafrique. A qui cela profite-t-il ? à aucun peuple Centrafricain ni à celui qui veut être à la tête du pays. Comprenez Le diable est venue pour détruire et faire souffrir le peuple de Dieu ! le Diable agi à un niveau psychologique en créant la haine, et créant aussi des fausses raisons ! mais ne voyez-vous pas que le Diable a lamentablement échoué ? depuis le temps de Kolingba la population civile a beaucoup prié et ce fut un moment au règne de Patassé le diable voulait ethniciser la guerre le peuple a été bien protégé par Dieu et ce n’était que l’armée qui jouait son filme. Que Dieu bénisse la population Civile centrafricaine elle ne s'est jamais en pris l’une a l’autre, just pour dire que Dieu nous aimes tous !
LA RCA à mon avis malgré cette histoire d’enclavement pourrait être la fontaine d’Afrique car Dieu l’a béni aussi comme beaucoup de pays Africains avec toutes sortes de ressources et le pays pouvait spontanément devenir une plaque tournante dans le commerce des ressources la création des usines, des écoles de hautes formations , d’emplois etc.
Au 21eme le Centrafricain vit sans l’eau courante, ni l’électricité, sans maison digne de son nom avec cuisine et douche interne….aucun concept de famille mariage et dans sa voiture etc….mais on ne parle que de la guerre pour la présidence ???
Mes frères et sœurs tout être humain et tout Centrafricain on la même valeur devant Dieu ! Prions et déposons les armes; Permettez moi de prier maintenant :
Père tout puissant créateur de l’univers et de tout ce qui s’y trouve ait pitié et pardonne-nous nos offenses. Nous avons péché contre toi en faisant du mal au humains aux frères et aux sœurs dont tu as mis en notre compagnie. Pardonne-nous tous ! Éteins le feu de la colère qui nous a emporté trop loin cela n’est pas de ta part. Merci de nous avoir pardonné car tu as dit même si nos péchés sont rouges comme de la cramoisie tu vas nous les pardonner tu vas nous laver et nous deviendrons blanc comme de la neige. Père tout Puissant merci de nous avoir pardonner ! Ouvre nos cœurs établi ta lumière en nous une lumière qui va nous guider, une lumière qui va rayonner d’amour, une lumière qui éblouie le mal et le fait disparaitre… je t’implore père tout puissant tous les centrafricains sont ensemble maintenant. Plus de guerre, plus colère, plus de haine, Au nom de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ le diable est ligoté et jeter loin de la RCA et plus loin de tous les continents…Nous voulons juste vivre en paix Parce que tu es un Dieu d’ Amour et de la Paix. Dieu Père tout puissant tu nous as créé pour exprimer ton amour, tu ne nous pas crée pour souffrir, affaiblir et devenir une risée. Nous te confions le pays, nous te confions tous ses fils et filles, quel que soit la divergence d’idée ils seront à table pour dialoguer et tu vas leur passer ta sagesse divine pour résoudre leur problème et garder la paix que tu nous as laissé !
Sanctifie tout le monde, Père Tout Puissant, faites les asseoir devant toi avec des cœurs pleins de douceurs, de paix et d’amour et faites leur écouter ta voix , faites leur écouter la voix de ton amour inconditionnel….Au nom de notre Seigneur et Sauveur Jesus Christ

AMEN ET AMEN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!VIVE JESUS CHRIST ! VIVE LA PAIX EN RCA.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués