NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Aux alentours de Bangui: où se trouvent les rebelles?

Par Source: Reuters - 27/12/2012

Un porte-parole de la rébellion a fait savoir que les insurgés avaient suspendu leur progression pour permettre le dialogue

 

Mais, des promesses similaires faites par le passé par les insurgés n'ont pas été tenues et d'après une source diplomatique, citée par Reuters, les rebelles ont pris position jeudi autour de la capitale, qui est dans les faits cernée. D'après une source militaire et un travailleur humanitaire, les insurgés étaient mercredi en fin d'après-midi à Damara, une localité située à 75 km de la capitale, en évitant Sibut où avaient été déployés quelque 150 soldats tchadiens appelés à la rescousse par la RCA pour tenter d'enrayer l'avance vers le Sud. L'atmosphère restait tendue jeudi à Bangui après les manifestations de la veille, les habitants faisant des provisions de vivres et d'eau. Des militaires centrafricains ont été déployés sur les sites stratégiques et l'armée française a renforcé son dispositif aux abords de l'ambassade de France.

 


© REUTERS/Stringer
Dans quel état se trouve la capitale Bangui?
Les rebelles regroupés au sein de l'alliance Séléka ont conquis plusieurs villes ces dernières semaines en progressant vers le sud, où se trouve Bangui. Séléka regroupe des combattants qui affirment que François Bozizé, élu président à deux reprises depuis un coup d'Etat fomenté en 2003, n'a pas respecté les termes d'un accord de paix datant de 2007. Dans le courant de la journée de jeudi, des représentants de pays de la région étaient attendus à Bangui pour engager des discussions préliminaires avec le gouvernement et les insurgés. Un porte-parole de la rébellion a fait savoir que les insurgés avaient suspendu leur progression pour permettre ce dialogue. "Nous n'entrerons pas dans Bangui", a assuré par téléphone à Reuters le colonel Djouma Narkoyo, porte-parole de la rébellion.

 

 
MOTS CLES :

5 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Pkoi

Par Lanimal

28/12/2012 01:25

Pkoi tant de mensonge pour affoler la population aucun rebelles n'a été vu autour de la capital Bangui est très calme il sont tjours à bambarie d'après mes informations kabo et batagafo on été libérer par les faca qui avance vers Kagame bandoro , les rebelles save qu'il ne peuve pas entrer dans Bangui car il nen non pas les moyens , donc maintenant joue avec les Media ,( si il avait la capacités davancer il aurais fait depuis ) ne pas se fier à c fausse déclaration . Source très sur !!!

Bozizé, la fin. Bangui ville ouverte

Par Ngou

28/12/2012 02:39

ben lanimal... C'est de la désinformation. Pour qui tu cours?

ironie de l'histoire

Par anti-boz

28/12/2012 09:03

Lanimal, si ton président n'était pas aux abois et toi qui a des sources très sûres, pourquoi alors il fait un discours en appelant a l'aide "ses cousins français" et les USA? Un type sure de sa force ne crie pas à l'aide mais reste calme, et laisse les faibles crier! En réalité c'est que ce président n'est que maitre de lui même et de bangui où depuis son arrivée en 2003 sa garde présidentielle et sa famille ont toujour terrorisé la population! En temps normal je condamnerais toute prise de pouvoir par les armes, mais voler au secours d'un certain Général d'Armée Bozizé, peu pour moi, il ne le mérite absolument pas! Les FACA n'existent que de nom, le reste ce ne sont que des gens qui essaieront de sauver leur peau car tout ceux qui entourent ce chef d'état savent qu'ils ont tous les mains souillées et devront quoiqu'il arrive rendre des comptes. Rappel toi centrafricain, tu vis en 2012, dans un monde de média, tu as suivi en direct Saddam Hussein se faire pendre comme un voleur, Kaddafi mourrir comme un rat, Ben Ali dégagé comme un mal propre, Moubarrak est ko et condamné sur un lit d'hopital, et tous ces gens la étaient craints et beaucoup puis puissants à la tête d'états beaucoup plus riches que la RCA, et pourtant ils sont partis, et personne ne croyait pourtant à leur fin! Donc BOZIZE, si ton heure a sonné, tu partiras, que tu le veuilles ou non, l'histoire est en marche!

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués