SOCIéTé  |    

RCA: Une trêve pour célébrer Noël

Par journaldebangui.com/Afrik.com - 25/12/2012

Les belligérants veulent que les populations puissent rentrer chez elles et célébrer la fête de la nativité

 

La coalition Séléka a annoncé, un arrêt de ses opérations afin de permettre aux populations civiles de regagner leur maison après la prise de Bambari, dimanche. De son côté, le gouvernement continue d'exiger que les rebelles quittent les villes qu'ils occupent avant toute ouverture de négociations. Les rebelles ont passé la journée de lundi à sécuriser la ville de Bambari et les axes menant à l'ouest, vers Grimari, où sont désormais positionnées les forces centrafricaines (FACA). La coalition dit proposer une trêve de Noël afin de permettre aux populations de rentrer chez elles, et demande au FACA de ne pas lancer d'attaque.

 


© afrik.com
Noël des enfants en Centrafrique
Noël des enfants en zone de conflits
Depuis maintenant deux ans, pour que les plus petits puissent retrouver le sourire le jour de Noël, la Fondation Espoir a décidé d’offrir des jouets et de multiples cadeaux aux enfants démunis, le 22 décembre 2012, au Parc du cinquantenaire, à Bangui. 130 enfants venant des huit arrondissements de la ville et des communes de Bégoua et Bimbo ont bénéficié de jouets et cadeaux.Selon Socrate Bozizé, l’un des fils du président François Bozizé, il était aussi primordial que la deuxième édition de cette action de la fondation Espoir soit organisée à l’intention des enfants des villes des provinces, affectées par les rébellions. Il s’agit des enfants de Sikekédé, de Gordil, de Tiringoul… Toutes les démarches ont été faites. Un avion a même été affrété pour amener ces enfants à Bangui. Malheureusement, suite à la situation tendue qui prévaut encore dans cette partie du pays, l’opération de voyage des enfants a dû être annulée. Finalement, seuls les enfants démunis de la capitale ont pu bénéficier de cette offre.

En 2011, la première édition d’offre de jouets aux enfants démunis a été organisée par la fondation Espoir dans l’enceinte du Centre de la mère et de l’enfant. A cette occasion, 40 enfants démunis dont l’âge varie entre 5 à 10 ans, ont bénéficié des jouets pour jouir de la circonstance avec leurs pairs.Toutefois, quand bien même à distance, Socrate Bozizé a dédié cette 2ème édition aux enfants des zones de conflits et compte tout mettre en œuvre pour qu’ils bénéficient de la troisième édition.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués