NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Troubles: Coalition rebelle en direction de Bangui

Par Source: dw.de - 19/12/2012

Elle a poursuivi sa progression mercredi en prenant Kabo, une ville du Nord, et reste très active malgré l'arrivée en Centrafrique de soldats tchadiens à la demande de Bangui

 

"Séléka", c'est le nom de l'alliance formée par des groupes rebelles centrafricains qui exigent l'application d'accords de paix signés avec le gouvernement. L'alliance menace de renverser le pouvoir de François Bozizé. Mardi, après des échanges de coups de feu avec les soldats centrafricains, les rebelles ont pris possession de la ville diamantifère de Bria, située à quelque 500 kilomètres de la capitale, Bangui. Plusieurs autres localités du nord sont aussi tombées sous leur contrôle. Ces combats auraient poussé le président centrafricain François Bozizé à demander le soutien du Tchad pour renforcer l'armée centrafricaine contrainte à reculer devant les rebelles.

 


© http://koaci.com/
Ils tiennent tête au pouvoir de F. Bozizé
Coalition de déçus
Les rebelles de l'alliance " Séléka " appartiennent à des groupes rebelles qui avaient tous signé des accords avec le pouvoir Bozizé, mais ils estiment que certains de leurs chefs ont lié amitié avec le pouvoir et tirent seuls profit de ces accords. L'alliance menace de renverser le président Bozizé si celui-ci ne répond pas à ses exigences, à savoir : de l'argent promis aux combattants qui ont déposé les armes, la libération des détenus politiques et la lumière sur le sort de Charles Massi, un ancien chef rebelle disparu en 2010.

Progression des rebelles
Les rebelles, qui ont pris possession mardi de la ville de Bria, ont aussi occupé de nombreuses autres localités comme nous l'a confirmé Sandy Cyrus, ancien ministre centrafricain de l'administration territoriale et actuellement Directeur de publication du journal Media Plus: «Actuellement la coalition (rebelle) est toujours basée à Bria et les autres localités qu'elle a eu à maîtriser. Les dernières informations font état de ce que, il y a des troupes tchadiennes envoyées par le président Déby qui sont venues et qui s'apprêteraient non pas à attaquer les rebelles au niveau de Bria mais à mettre en place une ceinture de sécurité pour les empêcher de progresser vers Bambaré parce qu'il suffit que Bambaré tombe pour que la voie soit facilement ouverte pour arriver à Bangui.»

Le parti Kwa Na Kwa du président centrafricain François Bozizé a appelé à la réconciliation tout en demandant aux forces armées de prendre leur responsabilité pour défendre la patrie. De sources concordantes, la coalition rebelle Séléka est dirigé par Michel Djotodia, leader rebelle en exil et qui a fait son retour récemment en Centrafrique.

 

 
MOTS CLES :  Kabo   Bamari   Bria   Faca   Rebelles   Bozizé   Bangui 

2 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

y en a marre.

Par Lèngban

19/12/2012 19:40

J'ai toujours cru au vertu de la paix. Aujourd'hui,le comportement de Bozizé a changé la donne. Je ne puis pensé, un seul instant, que ce centrafricain et consors puissent faire appel à deby et ses charognards pour tuer ma famille. Pourquoi devrions-nous accepter que des étrangers viennent égorger nos frères et comme d'habitude, emporter nos usines en guise de butin de guerre. Ces tchadiens l'ont fait, dans le passé, à PENDE et à Bossangoa (en 2003).
Une mesentente centrafricano-centrafricaine, il faudrait que des tchadiens s'y mêlent ? Où sont nos généraux ?De toutes les façons, le vin est ouvert. On le boira jusqu'à la lie.
Trop, c'est trop. Y en a marre.

coalition de rebelles en direction de bangui

Par ABOUDOU HONORE

24/12/2012 12:20

Les centrafricains n'avaient qu'à prendre leur destin en main.Si les tchadiens se melent dans leurs problemes de sécurité intérieure c"est parce qu'ils sont eux memes incapables de les traiter.La RCA fait la honte dans la sous région d'afrique centrale.Les FACA sont incapables de s'organiser dans la défense de leur territoire et de se fontt marquer à la culotte par des bandes de rebelles.c'est une honte.Sous un bon Général;une petite Armée bien disciplinée, est invincible.Au que Mr lengban se pose la question de savoir ou sont leurs Généraux,qui sont pour la plupart d'opérettes.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués