FOCUS  |     CONSEILS PRATIQUES  |    

Sida: baisse du taux de décès et de contaminations en Afrique

Par Henrie Lucie Nombi - 27/11/2012

C’est le constant qui ressort du rapport annuel récemment publié par ONUSIDA

 

A la lecture du rapport annuel publié par l’Organisation des Nations Unies de Lutte contre le Sida (ONUSIDA), une chose vous frappe tout de suite. C’est la baisse qu’on enregistre cette année sur le nombre de personnes mortes de cette maladie en Afrique. En effet, l'Afrique subsaharienne a connu une diminution au niveau des contaminations et des décès liés au sida ces dernières années. Tout ceci grâce aux progrès réalisés dans la prévention concernant les enfants. Le nombre de décès enregistré, passe ainsi de 1,8 million en 2005 à 1,2 million en 2011, soit une baisse de 32% en six ans. Le taux de contamination, lui, quitte de 1,8 million auquel il était évalué en 2011 pour passer à 2,4 millions, soit une baisse de 25% enregistré en dix ans. Ce qui revient à dire qu’entre 2009 et 2011 le nombre d’enfants nouvellement atteints par le VIH en Afrique subsaharienne a diminué au total de 24%. Et dans certains pays (06) les progrès obtenus sont tout simplement spectaculaires. En effet, entre 40 et 50% de déclin enregistré. Il s’agit notamment de l’Afrique du Sud, du Burundi, du Kenya, de la Namibie, du Togo et de la Zambie.

 


© cooperation.net
Un espoir demeure pour la lutte contre le Vih sida en Afrique
Cependant, le nombre des infections s'est accru dans quatre autres pays. Il s’agit de l’Angola, du Congo, de la Guinée Bissau et de la Guinée Equatoriale. Ce qui fait penser que les progrès obtenus ne doivent pas faire oublier que l'Afrique subsaharienne est la région la plus touchée dans le monde. Déjà en 2011 on estime à 23,5 millions le nombre de personnes vivant avec le VIH. Soit 69% de ceux qui sont contaminés dans le monde, dont 92% des femmes enceintes vivant avec le VIH. Plus de 90% des enfants ayant contracté le VIH en 2011 vivent aussi dans cette zone. Selon ONUSIDA des améliorations dans le nombre de personnes traitées, dans les opérations de dépistage, et, dans le financement interne de la riposte pour quelques pays seulement. Pourtant, dans 21 pays l'aide internationale représente plus de 50% des investissements contre le VIH, le financement national atteint plus de 75% en Afrique du Sud et au Botswana, plus de la moitié en Namibie, au Gabon et sur l'île Maurice. Le Kenya a doublé ses dépenses nationales entre 2008 et 2010, le Togo entre 2007 et 2010 et le Rwanda entre 2006 et 2009.
 
MOTS CLES :  Sida   Baisse Décès Contamination   Afrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Philémon en Présentation à Cotonou
Tous les événements
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/jdbangui/www/article.php on line 364

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués