ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Cemac: La BEAC a célébré son quarantenaire

Par Henrie Lucie Nombi - 26/11/2012

Pour marquer l’évènement, un symposium a été organisé à Malabo le 23 novembre dernier

 

Chefs d’États, patrons de banque centrale (Afrique du sud, RDC, Afrique de l’Ouest, France), universitaires, et journalistes de la presse spécialisée, sont les différentes personnalités qui ont pris part à cette rencontre. Ceux-ci se sont entretenus sur les perspectives d’une intégration monétaire dans la sous-région, en Afrique et dans le monde. En effet, le thème choisi pour ce séminaire était «Intégration monétaire en Afrique: expériences et perspectives». Le rôle qu’a joué la BEAC dans la coopération monétaire en Afrique Centrale et des expériences d’Afrique et d’Europe a également été évoqué. La BEAC a ainsi pu dresser à travers ce symposium présidé par le Teodoro Obiang Nguema, président de la République de Guinée équatoriale, le bilan de l’expérience qu’elle acquise durant sa gestion de la zone monétaire. Elle a également fait des projections de coopération et de développement pour le futur.

 


© guineaecuatorialpress.com
L'exposition des billets de banque lors de l'exposition des 40 ans de la Beac
Cependant, d’autres activités ont eu lieux en marge du symposium. C’est le cas notamment, des concerts qui ont été organisés, de l’exposition de billets de banque qui a eu lieu, ainsi que du tournoi de basket-ball. Le 22 novembre dernier jour pour jour, l’institution Bancaire a eu quarante ans. En effet, c’est le 22 novembre 1972 que la Banque des Etats de l’Afrique centrale voit le jour. Elle regroupe en son sein les six pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), à savoir, la Guinée équatoriale, la Centrafrique, le Gabon, le Congo, le Tchad et le Cameroun. Elle a six principales missions qui sont: la définition et la conduite de la politique monétaire de l’Union; l’émission et la mise en circulation de la monnaie commune de la zone CEMAC, le Franc CFA; la conduite de la politique de change de la zone CEMAC; la détention et la gestion des réserves officielles de change des Etats membres; la promotion des systèmes de paiement et de règlement et en fin, la veille à leur bon fonctionnement et la promotion de la stabilité financière au sein de l’Union monétaire.

On peut dire sans trop se tromper à la lecture du communiqué publié par le conseil d’administration de la Banque (tenu le 22 novembre en marge des festivités), que les pays de la Cemac bénéficient d’une conjoncture favorable. En effet, ce communiqué rapporte que la zone a enregistré un taux de croissance de 5,6% contre 5,3 l’année précédente. Fière des résultats obtenus, la banque centrale veut en être la vitrine.

 

 
MOTS CLES :  Bangui   40 Ans   Symposium   Beac 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués