ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Intégration régionale: Vers une zone de libre-échange continentale

Par Source: Intégration - 14/11/2012

La 5è édition du rapport intitulé État de l’intégration régionale en Afrique évoque les perspectives d’une zone de libre-échange (ZLE) dans le continent

 

L’union africaine veut mettre en place une zone de libre-échange continentale africaine d’ici 2017. La décision a été prise lors de la dix-huitième conférence des chefs d’État et de gouvernement africains. Réunis à Addis-Abeba en janvier dernier, les dirigeants africains projettent également de mettre en œuvre un vaste plan d’action visant à stimuler le commerce intra-africain. En effet, la volonté de créer une zone de libre-échange se manifeste dans certaines sous-régions depuis quelques temps. Le COMESA, la CAE et la SADC tiennent leur premier sommet tripartite en octobre 2008. Au cours de cette rencontre, les chefs d’État et de gouvernement des trois communautés économiques régionales conviennent de mettre en place une zone de libre-échange. Cette zone de libre-échange tripartite regroupe 26 pays africains, comptant au total 530 millions d’habitants pour un produit intérieur brut total de 630 milliards de dollar Us, soit plus de la moitié de la production économique de l’Afrique. Cette initiative ravive l’intérêt des responsables africains à un plus grand élargissement de la zone de libre-échange continentale. En conséquence, à leur sixième session ordinaire tenue à Kampala en novembre 2010, les ministres du commerce de l’union africaine recommandent d’accélérer la mise en place de la zone de libre-échange.

 


© Integration
Article paru dans ce numéro de Intégration en kiosque
Les avantages les plus importants des zones de libre-échange (ZLE) se trouvent essentiellement dans les gains escomptés d’un marché élargi. Avec une circulation libre et sans entrave des biens et services, les investissements s’adaptent plus facilement à la demande et à l’offre sur le marché dans la zone. Ce qui entraîne une allocation de ressources plus efficace. Mais s’ils veulent tirer tous les avantages découlant des zones de libre-échange, les pays africains doivent prendre certaines dispositions. Une simple élimination des barrières tarifaires n’apportera pas les gains susmentionnés découlant de l’intégration régionale si certains problèmes ne sont pas résolus. A savoir le manque d’infrastructure adéquate, les lenteurs administratives aux frontières, les doubles emplois dans les procédures, et bien d’autres. Alors, des efforts régionaux visant à développer les infrastructures et à réduire les barrières non tarifaires s’imposent pour une intégration réussie. Par ailleurs, l’investissement direct étranger, les activités et les opportunités régionales en matière d’investissement transfrontière escomptés de l’existence d’une ZLE ne peuvent être renforcés que si on met en place un certain nombre de mesures. Notamment, la facilitation du commerce pour réduire les obstacles aux échanges commerciaux, un environnement commercial stable et prévisible, et l’élimination des restrictions à la concurrence entre les entreprises dans la région.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Directeur Gérant Global Communications Sarl
  • Directeur de publication du magazine INTEGRATION
  • Tél: +237 33 01 90 46; +237 99 93 10 42; +237 76 20 37 09
  • courriel: globcoms@yahoo.com
  • integration@integrationafrica.org
  • Site Internet: www.integrationafrica.org

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués