SOCIéTé  |    

Centrafrique: Arrestation d’un fils de François Bozizé

Par journaldebangui.com - 12/11/2012

Le président François Bozizé aurait ordonné la détention de son fils, Kevin Bozizé, pour avoir refusé de payer sa facture d’hôtel, d’environ 10.000 euros

 

La facture comprend le prix d’une chambre, le repas et d’autres prestations au Ledger Plaza Hôtel à Bangui, la capitale centrafricaine. Kevin Bozizé a été arrêté la semaine dernière. Depuis le 6 novembre, selon la Radio Ndéké Luka, il est en détention surveillée à la Section des Recherches et d’investigations (SRI) à Bangui. Il a été arrêté sur instruction de son père, le Chef de l’Etat, pour n’avoir pas payé la facture de 7 000 000 FCFA (environs 10, 7 milles euros) dans l’Hôtel cinq étoile de la ville. Il est reproché au capitaine Kevin Bozizé d’avoir une ardoise non payée de l’un des meilleurs et nouveau complexe hôtelier de la capitale centrafricaine.

 


© cap
Le capitaine Kevin Bozizé aux arrêts?
Mécontent, son géniteur le Président de la République a donné le feu vert pour son arrestation. Par ailleurs, selon l’Agence France Presse, le fils du président ainsi que la responsable de l’hôtel avaient été arrêtés dans un premier temps. Une source anonyme affirme que le président centrafricain avait convoqué son fils et la directrice, et que Kevin Bozizé avait confirmé avoir séjourné à l’hôtel, et qu’il avait payé toutes ses factures. Après vérification, la directrice a été libérée. Mais, on ne peut dire s’il en est de même pour le fils du président.

Selon des sources concordantes, plusieurs personnalités civiles et militaires centrafricaines ont également leurs noms dans le compte débiteur de Ledger Plazza. Le Chef de l’Etat centrafricain enjoint également ceux-ci de s’acquitter de leurs obligations dans un délai raisonnable. Pour rappel, le directeur commercial de l’Hôtel Ledger Plazza a également été écroué à la SRI suite à ces histoires de dettes multiples. Il a été arrêté au motif de la forte présomption de complicité qui avait pesé au départ sur sa personne dans cette affaire. Il a recouvré sa liberté.

 

 
MOTS CLES :  Bozizé   Hotel Ledge Plaza   Kevin   François 

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Quoi d'étonnant?

Par Kouzou

13/11/2012 13:06

François Bozizé n'a jamais éduqué sa marmaille de progéniture. Tous abandonnés à leur maman, les enfants se sont découvert un père pour la plupart lorsqu'il est devenu chef d'état major vers 1998. Il en foutra plus d'un à l'armée cette année 1998, puis Franklin, Kévin ( ayant lamentablement échoué au Maroc avec moins de 2 de moyenne). L'armée était le seul moyen que ce père irresponsable a trouvé pour caser les cas sociaux qu'il a fabriqués.
Ayant découvert le soleil depuis 2005 après les élections, ils ne savent sur quel pied danser.
Alors pourquoi s'étonner de leurs errements? on sait aussi que Joseph Bozizé était gangster en France. Ce dernier impliqué dans un réseau de drogue en provenance du Cameroun, a fait profiter son géniteur de père des fruits du trafic un temps.
De la, l'explication de son laxisme vis-à-vis de ses crapules d'enfants est facile à trouver.
Aujourd'hui il essaie de berner le monde. N'empêche il partira tout de même.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués