FOCUS  |     CONSEILS PRATIQUES  |    

Gouvernance: 15 à 20 millions de francs CFA détournés au Hcr Douala

Par Didier Ndengue, Intégration - 24/10/2012

La Représentante Résidente du bureau du Haut commissariat pour les réfugiés au Cameroun a dialogué avec les réfugiés de Douala

 

Les réfugiés et demandeurs d’asile de la ville de Douala ont répondu massivement à l’invitation de la représentante au Cameroun du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (Hcr). La réunion convoquée jeudi dernier à l’antenne de Bali s’est déroulé dans un esprit serein d’intérêt général et de compréhension mutuelle. Les réfugiés ont présenté les multiples problèmes rencontrés dans la ville économique camerounaise. Notamment dans les volets de la santé, de l’éducation, du social et de la sécurité individuelle. Ils disent éprouver des tracasseries dans les pharmacies où les médicaments ne leur sont le plus souvent pas fournis. A propos de la scolarité de leurs enfants, ils reçoivent des bourses avec un grand retard. Et parfois, les enfants ne trouvent plus de places d’inscription dans les établissements scolaires. Les réfugiés expliquent en détails leurs misères quotidiennes. Certains se disent abandonnés à eux-mêmes. Avec les procédures de demande de statut de refugié qui prennent exagérément du temps, plusieurs n’ont droit à aucune assistance de la part du Hcr. Ils souhaitent que les délais soient raccourcis.

 


© Integration
Article paru dans ce numéro de Intégration en kiosque
Daniel Moundzego, le président de la communauté des réfugiés du Congo Brazza, invoque un problème très récurent: l’insécurité. Il parle aussi de l’eternel problème de l’intégration des ses compatriotes dans le monde de l’emploi. Le congolais suggère à la représentante du Hcr de faire un plaidoyer pour que le gouvernement camerounais délivre des documents permettant aux réfugiés et demandeurs d’asile de trouver du travail et de recommencer leur vie à zéro. Le représentant de la communauté ivoirienne à son tour, parle d’une déception. Il laisse entendre que les services du Hcr leur délivrent des documents sans toutefois dire leur utilité. Faute de mieux, beaucoup d’ivoiriens sont retournés au pays natal, où la plupart meurent dans les combats. Les réfugiés de toutes les communautés demandent au Hcr de mettre sur pied une équipe sociale qui leur rendra visite dans leurs différentes demeures respectives. Une réfugiée soulève le problème de l’exploitation des femmes réfugiées dans les rues de Douala. Amoussou Severin, le représentant des refugiés togolais, attend son statut depuis 2006. Les refugié centrafricains succombent chaque année des suites de maladies et de mauvaises conditions de vie. Innocent Yapendé, un jeune centrafricain, passe en revue la vie et la misère connues par les uns et les autres dans les quartiers de la ville camerounaise.

Parole du chef
La représentante du Hcr rassure que toutes les doléances formulées auront une suite favorable. Sans toutefois oublier de rappeler à l’assistance que le Hcr agit en fonction de ce que les bailleurs de fonds mettent à sa disposition. «On évite de faire plus avec moins, parce que les fonds diminuent. Donc, nous nous organisons en conséquence», rassure-t-elle. La ville de Douala regorge plus de 2500 demandeurs d’asile et 2000 réfugiés inscrits. Aussi, pour la représentante du Hcr «mon objectif est de renforcer ce bureau. Parce que deux personnes seulement ne peuvent pas gérer le cas de 4500 personnes. Il y aura du personnel qui va venir d’ici la fin de l’année et d’autres viendront l’année prochaine. Nous avons également pris des résolutions pour avoir un partenaire social ici à Douala. Nous sommes en négociation depuis trois mois», informe la dame. Près de quatre millions de francs sont remis chaque deux mois aux personnes vulnérables. Le Hcr finance les microprojets. 80% des bénéficiaires s’évanouissent dans la nature sans rembourser les microcrédits. Ndeye Ndour invite les réfugiés à éradiquer ces pratiques malhonnêtes et à dénoncer les vrais auteurs. «Mon système d’action consiste à travailler en collectif avec les refugiés. On doit réfléchir ensemble et trouver des solutions ensemble. Être réfugié ne veut pas dire qu’on est diminué et qu’on ne peut pas réfléchir».

Plus de 15 à 20 millions de francs CFA ont été détournés au Hcr Douala. La représente explique que ces escrocs devront payer. Ils ont falsifié le cachet de l’institution, falsifié les bons de commande, ainsi que les entêtes des hôpitaux partenaires de l’organisation des Nations unies. Les auteurs se trouvent parmi les refugiés et demandeurs d’asile. Elle demande à tous de dénoncer d’autres cas d’indélicatesse. Avant de quitter Douala, la représentante du Hcr au Cameroun est allée rencontrer le gouverneur de la région du Littoral, monsieur Joseph Beti Assomo. Elle a également rendu visite à la police et à la prison centrale, pour voir les actions sociales des autorités vis-à-vis des réfugiés urbains incarcérés. Il a été demandé à chaque réfugié et demandeur d’asile, d’adresser à la représentante nationale du Hcr une lettre qui explique intégralement ses préoccupations. Ainsi, Ndeye Ndour espère, avec le concourt des ministères des affaires sociales, de l’emploi…trouver des solutions concrètes aux problèmes des réfugiés.

 

 
MOTS CLES :  Réfugie   Détournement   Douala   Hcr 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Directeur Gérant Global Communications Sarl
  • Directeur de publication du magazine INTEGRATION
  • Tél: +237 33 01 90 46; +237 99 93 10 42; +237 76 20 37 09
  • courriel: globcoms@yahoo.com
  • integration@integrationafrica.org
  • Site Internet: www.integrationafrica.org

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués