NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Mali: Des jihadistes étrangers en renfort au nord du pays

Par Henrie Lucie Nombi - 22/10/2012

Ils sont venus se battre aux côtés des islamistes déjà en place, en cas d'intervention armée internationale

 



Des centaines de jihadistes étrangers sont arrivés dans le nord du Mali. Ils sont venus prêter main forte aux islamistes qui occupent cette partie du pays depuis environ sept mois en cas de lutte armée pour la reconquête de cette région. Ceux-ci viennent du Soudan et du Sahara occidental. Dans la région de Tombouctou (nord-ouest) et de Gao (nord-est), des centaines de jihadistes, essentiellement de nationalité soudanaise et d'origine sahraouie, sont venus en renfort pour faire face à une attaque des forces maliennes et ses alliés, a déclaré une source sécuritaire malienne. Un habitant de Tombouctou a affirmé que plus de 150 islamistes soudanais sont arrivés en 48 heures dans la ville. Ils sont armés et ont expliqué qu'ils sont venus aider leurs frères musulmans contre les mécréants. Habib Ould Issouf, l'un des dirigeants du Mujao à Gao, originaire du Niger, a confirmé l'arrivée de ces islamistes étrangers. On va faire la guerre. Ils veulent la guerre? On va faire la guerre. C'est pourquoi nos frères viennent de partout. Ils viennent des camps de Tindouf en Algérie, du Sénégal, de la Côte d'Ivoire, de partout, a-t-il affirmé.

 


© slateafrique.com
Les rebelles tiennent à conserver leur influence dans le Nord Mali
Cette arrivée intervient deux jours après une réunion des partenaires internationaux qui s’est tenue à Bamako. Une réunion au cours de laquelle les représentants de l'ONU, de l'Union africaine (UA), de l'Union européenne (UE), de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), mais aussi de pays voisins comme l'Algérie et la Mauritanie quia y ont assisté, ont manifesté leur solidarité au gouvernement malien pour ce qui est de reconquérir cette région. Mais aussi de convenir avec l'Etat du Mali d'une mobilisation optimale en faveur (...) de l'unité nationale et de l'intégrité territoriale du Mali, selon une déclaration commune. Le texte ajoute qu'il a été demandé aux autorités du pays de prendre des mesures immédiates pour faciliter les efforts de la communauté internationale en vue d'une intervention militaire pour reconquérir le Nord. Une force armée de quelque 3.000 hommes venant de pays de la Cédéao est en préparation, avec l'aval de l'ONU et l'appui logistique de pays comme la France et les Etats-Unis, mais sa composition précise et son financement ne sont pas encore clairement fixés.

Rappelons que l'armée malienne avait subi une lourde défaite face à l'offensive lancée en janvier dernier par les rebelles touareg du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) alliés aux islamistes armés qui ont depuis pris le contrôle total du nord du Mali. La chute du Nord aux mains des islamistes a été précipitée par un coup d'Etat militaire qui a renversé le 22 mars le président Amadou Toumani Touré. Les putschistes ont depuis rendu le pouvoir à des autorités civiles de transition, mais restent influents à Bamako. Mais l'armée malienne n'est pas en mesure de reprendre le Nord, où les islamistes imposent avec brutalité la charia (loi islamique), y commettant de nombreuses exactions: meurtres, lapidations, amputations, coups de fouets, destruction de monuments sacrés. Lors de la réunion de Bamako, le président malien par intérim Dioncounda Traoré, a souligné l'urgence d'une intervention armée étrangère pour libérer le nord de son pays.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués