NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Libye: Nouvelles preuves sur le meurtre de Kadhafi

Par Henrie Lucie Nombi - 17/10/2012

Celles-ci montrent que l’ancien guide libyen a été exécuté après sa capture par les rebelles

 

Selon la version des autorités de transition libyennes, Kadhafi a été tué dans un échange de tirs au moment de sa capture le 20 octobre 2011 dans sa région natale de Syrte (nord-ouest). Ce mercredi 17 octobre pourtant, Human Rights Watch a indiqué que de nouvelles preuves sur le meurtre de Mouammar Kadhafi après sa capture et l'exécution de dizaines de ses partisans par des miliciens rebelles soulèvent des questions sur les circonstances de son décès. Des témoins et des médias avaient d’ailleurs déjà affirmé cette version des faits. Un rapport détaillé de 50 pages intitulé «Mort d'un dictateur: Vengeance sanglante à Syrte», présente les dernières heures et les circonstances de la mort du guide libyen déchu. Celui-ci a été conçu sur la base de témoignages et d’images prises par téléphones portables. Les résultats de notre enquête soulèvent des questions autour des affirmations des autorités de transition libyennes, a déclaré Peter Bouckaert, directeur des urgences à HRW. Il ajoute encore que Les preuves suggèrent aussi que des miliciens de l'opposition ont exécuté sommairement au moins 66 membres du convoi de Kadhafi capturés à Syrte. Ces miliciens de la ville de Misrata ont capturé et désarmé les membres du convoi, puis les ont violemment battus. Certains d’entre eux avaient leurs mains liés derrière leur dos.

 


© lapresse.ca
L'ancien guide libyen
Ces éléments rejoignent les informations d'un correspondant de l'AFP qui s'était rendu à Syrte peu après les décès et avait recueilli des indications et preuves sur la découverte de 65 à 70 corps dans l'enceinte du Mahari. Plusieurs de ces corps avaient une balle dans la tête. L'organisation de défense des droits de l'Homme basée à New York dit avoir utilisé les photos et vidéo pris à la morgue dans les hôpitaux pour confirmer qu'au moins 17 des détenus visibles sur les vidéos avaient été ensuite exécutés à l'hôtel. Le HRW souligne avoir également interviewé des officiers au sein des milices rebelles qui étaient sur place et des survivants de l'attaque du convoi en détention ou chez eux. Sur la mort de Kadhafi, l'ONG fait état d'images vidéo montrant que le dictateur a été capturé vivant mais saignant d'une blessure à la tête. Selon elle, on y voit les rebelles le battre violemment. Il semble avoir été blessé à la baïonnette sur les fesses avec de forts saignements. Il apparaît sans vie au moment où il était filmé transporté dans une ambulance à moitié nu, raconte l'ONG. Sur la base d'autres images, elle affirme que Moatassem a été capturé vivant puis transporté à Misrata où on l'a vu fumant et tenant une conversation hostile avec des combattants. Quelques heures plus tard, son corps est retrouvé avec une nouvelle blessure au cou qui n'était pas visible dans les premières images. HRW affirme dit avoir remis les résultats de l'enquête aux autorités de transition libyennes immédiatement après les meurtres et a ensuite demandé aux nouvelles autorités de mener une enquête complète sur ces crimes qui s'assimilent à des crimes de guerre. M. Bouckaert a de nouveau appelé à une enquête sérieuse sur "ces exécutions de masse le 20 octobre 2011, les plus graves abus commis par les forces de l'opposition" durant les huit mois de conflit en Libye (février-octobre 2011).


 

 
MOTS CLES :  Rebelle   Milice   Libye   Preuves   Kadhafi 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués