FOOTBALL   |     AUTRES SPORTS  |     SPéCIALE CAN 2013  |    

Centrafrique: Une fausse alerte transporte le public dans la rue

Par Pacôme Pabandji - 17/10/2012

Les Centrafricains étaient fous de joie à l’annonce d’une nouvelle qui s’avère finalement fausse

 

Il s’agit en fait d’une rumeur faisant état de l’annulation du troisième but burkinabé, sous prétexte qu’il aurait été marqué après le temps reparti, synonyme de la qualification des Fauves de la République centrafricaine. La nouvelle (fausse) a fait tressaillir de joie les Centrafricains tant à Bangui que dans les provinces. De nombreuses personnes, enfants, jeunes et vieillards sont descendus dans les rues même sous la pluie ce lundi 15 octobre 2012 festoyant «pour la qualification des Fauves en dépit du truquage arbitral».

 


© journaldebangui.com
A bangui, au retour des Fauves après la victoire contre l'Egypte!
Mais après vérification, il ne s’agit que d’une rumeur venue d’on ne sait où. Certaines disent avoir écouté ladite nouvelle des ondes de RFI, d’autres de la chaîne Africa 24 et d’autres encore de la Radio télévision scolaire à Bangui. Mais de bouche à oreille, la nouvelle a circulé où certaines personnes qui n’ont pas vérifié, se sont jetées dans la rue. Coups de klaxons, cascades pour les moto-taximen, concerts de casseroles, embrassades… pour la population, les rues sont envahies.

La tension, après cette soirée cauchemardesque du 14 octobre, pour les Centrafricains, a été très tendue. Tous diabolisent l’arbitre marocain «qui s’est laissé corrompre pour crucifier tout un espoir de la République centrafricaine» selon les commentaires d’après match. Jusque là, c’est toujours le Burkina Faso qui a arraché «la qualification de la honte» pour la Can 2013 en Afrique du sud.

 

 
MOTS CLES :

2 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Une fausse alerte transporte le public dans la rue

Par Diem

17/10/2012 16:59

Valeureuse equipe des Fauves. Vous avez perdu, mais vous n'avez pas demeritez. La realite est dure et nous de coeur avec tous les Centrafricains dans cette douloureuse experience. Le football est ainsi fait. Il etait certainement dit quelque part que ce n'est pas encore le moment pour la Centrafrique. Bonne chance pour la coupe du monde qui est a votre portee. Ne tombez pas dans la facilite en accusant l'arbitre .... le 3eme but etait dans le temps reglementaire. C'est dur mais c'est vrai. Courage aux Fauves et aux Centrafricains pour la Coupe du Monde

Votre heure viendra

Par zkarre

20/10/2012 14:25

Je suis burkinabé et très ému par cette passion que vous avez pour le foot Centrafricain. Je vous exhorte à continuer vos efforts pour le foot. Votre heure sonnera bientôt. Courage.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués