NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Francophonie: Mme Dorothée Malenzapa participe au sommet de Kinshasa

Par Journaldebangui.com, Xinhua - 11/10/2012

Elle est la ministre centrafricaine de la Coopération internationale, de l'Intégration africaine et de la Francophonie

 

La capitale de la République démocratique du Congo, accueille du 13 au 14 octobre 2012 le XIVe Sommet de la Francophonie. Les Chefs d’État et de gouvernement de l’OIF se réunissent autour du thème: "Francophonie, enjeux environnementaux et économiques face à la gouvernance mondiale". A ce sujet, la ministre centrafricaine de la Coopération internationale, de l'Intégration africaine et de la Francophonie, Mme Dorothée Malenzapa, à son arrivée à Kinshasa pour participer à ce 14ème Sommet a trouvé que la Francophonie a pris une autre envergure avec l'évolution et les défis mondiaux. "La Francophonie, qui était beaucoup plus accès sur la langue et la culture, a pris une autre envergure à partir du 7ème sommet tenu en 1997, à Hanoï, au Vietnam, qui a vu naître une réforme institutionnelle avec la création d'un Secrétariat Général de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), confié à l'ancien 'patron' de l'ONU, Pierre Boutros Boutros-Ghali", a indiqué Mme Malenzapa.

 


© diplomatie.gouv.fr
La ministre centrafricaine de la Coopération internationale, de l'Intégration africaine et de la Francophonie, Mme Dorothée Malenzapa
Pour la ministre centrafricaine, "la Francophonie a atteint une vitesse de croisière avec son successeur Abdou Diouf", en ce sens qu'elle prend en compte tous les problèmes de développement et de gouvernance qui se présentent devant l'ensemble des pays membres. Mme Dorothée s'est également réjouie de la tenue du 14ème sommet en RDC. "La RDC, avec ses 70 millions d'habitants et ses voisins, pèsent au sein de cette institution", a souligné la ministre centrafricaine, ajoutant que c'est l'Afrique qui fait la Francophonie, car, d'après elle, l'Afrique a fait corps de la Francophonie depuis sa création en 1970 comme Agence de la Coopération culturelle et technique (ACCT).

L'OIF comprend actuellement 75 Etats et gouvernements, dont 56 membres et 19 observateurs. La Guinée-Bissau, Madagascar et le Mali sont actuellement suspendus des instances de la Francophonie.

 

 
MOTS CLES :  Francophonie   Sommet   Minsitre Malenzapa   Kinshasa 

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

LE RIDICULE NE TUE PAS

Par joseph m greg

15/10/2012 15:35

Quand les ivoiriens disent Né avant la honte,voilà un cas vivant.
Etre fieer d'aller salir la réputation des compétences des cadres centrafricains et l'image d'un pays devient un moment d'orgueil.Elle pouvait se porter en arrêt Maladie. quel plaisir malhonnête à tirer devant les ex employeurs qui ont licencié cette dame pour incompétence aggravée?
On se souviendra de l'époque Bozizé de celle qui valorise les inaptitudes.On dirait que le registre féminin de travail du Président est dans les licenciées notoires ou trafiqueuses de diplômes ou d'âge. des centrafricaines que je croise valent plus que ces vielles rombières qui remplissent les sièges ministériels de Bozizé.
Si être incapable donne accès à tout comment voulez que l'echo du niveau des étudiants en lettres des plus discutables puisse être entendu. Quand le domaine où ils doivent montrer de leur capacité,les expressions linguistiques sortent du sango-français ou chaque ligne écrite comporte un nombre intolérable de faute et qu'on se demande si la grammaire même est enseignée dans ce Pays? Cette Miss francophonie était aux affaires par là,qu'avait-elle proposé seulemnent profiter des missions bien payées et bien prise en charge
Cette dame sortie de lycée très tôt,devenue enseignante par quelle acrobatie,favorisée par ci par là,tombe sur un gogo à la recherche d'appui politique pour son ventraille l'a sortie du destin de belle de nuit pour lequel elle avait un grand penchant et empêcher de se voir accoler comme certaines de ses compatriotes qui ont fait le tour de toutes les nationalités africaines à tel point qu'en privé certaines et certaines de leurs compatriotes les surnomment du nom bien pensé de "AIR AFRIque",puis parachutée à la francophonie pour le résultat que l'on sait.
Mais à entendre les gens,les parvenues sont toujours sont ce qu'ils sont ,le passage marital à la BEAC lui donne l'impression d'être de la famille Ewing de Dallas et fatigue les gens par causerie mondaine de petite catégorie: Mon Majordome,maitre d'hotel,cuisinier qu'elle a à domicile. Quand le peuple commun découvre la bourgeoise, ça grimpe sur le talon plus que les bourgeois nés le feront. Et quand les faux diplômés commencent à faire leur communication pour mettre dans la tête des gens qu'ils sont réellement intelligents et diplômés,ils ne manqueront aucune occasion pour parler d'université et diplomes qu'ils n'ont pas fréquenté de cycle normal ni de vrai diplome qu'ils ont. De falsification en falsification ces gens s'imposent chez les niais quand on sait même bien ils ou elles ne maitrisent rien dans les disciples où elles ont falsifié les diplômes ou achété.Mais la grande gueule,la gesticulation. En cela une autre dame est championne Mme Hassen alias Mammy girl.
La dévalorisation de la Femme centrafricaine intelligente qui assume la parité intellectuelle avec l'homme est une nouvelle création de Bozizé au profit des tonneaux vides qui font beaucoup de bruits. Regardez dame Hassen malgré son âge qui fait scandale et ses prétendus niveau et diplômes,Bozizé a-t-il le profil d'un père de la nation éducateur? Il déroule le tapis rouge aux expertes et experts en Faux et USAGE DE FAUX,pour qu'elle exemple pour la jeunesse. Ca ne le choque pas que quelqui usurpe de la sorte occupe une fonction sur le compte de l'Etat,même en privé ce n'est guere tolérable.
Un jour un régime prendra la suite et on veut que des centrafricaines valables et non ces vulgaires qu'on nous affiche Ministres,prennent le relais et on les applaudira nationalement ainsi qu'internalionalement et qu'on aura pas en entendre parler que de leurs fesses ou histoire de fesses.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués