INTERVIEW  |    

Tri-National de la Sangha: Après 12 ans

Par Pacôme Pabandji - 10/10/2012

Le conservateur Christian Ndadet établit le bilan des activités dans cette aire protégée étendue sur la RCA, le Congo, le Cameroun et classée Patrimoine mondial de l’UNESCO

 

En décembre 2000, les gouvernements de la RCA, le Congo, du Cameroun ont pris l’initiative de définir en commun, une stratégie conjointe de conserver les réserves naturelles au niveau de leurs trois frontières. M. Albert Christian Ndadet, conservateur des Aires protégées de Dzanga Sangha (APDS) présente la structure et établit le bilan décennal qui, selon lui, est très satisfaisant en dépit de quelques difficultés enregistrées.

Monsieur Christian Ndadet, vous êtes conservateur des APDS, dites-nous quels ont été les enjeux de la mise en place du Tri-national de la Sangha (création-objectif-missions)?
La mise en place du Tri-National de la Sangha (TNS) est une émanation de l’accord de coopération signé le 7 décembre 2000 entre les gouvernements de la République Centrafricaine, de la République du Congo et de la République du Cameroun dans le souci de gérer de façon concertée leurs écosystèmes forestiers conformément aux priorités du plan de convergence de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC).

 


© journaldebangui.com
M. Christian Ndadet, conservateur des Aires protégées de Dzanga Sangha (APDS)
Quelles sont ses différentes structures et comment fonctionnent-elles?
Le TNS comprends quatre (04) organes à savoir: Le Comité Tri-National de Supervision et d’Arbitrage (CTSA) qui est l’organe suprême de décision du TNS. Il est composé des Ministres en charge de la faune et des forêts des Etats parties avec le Secrétaire Exécutif de l’Organisation pour la Conservation de la Faune Sauvage en Afrique Centrale (OCFSA) comme rapporteur. Le Comité Tri-national de Suivi (CTS) qui est l’organe de suivi des décisions de mise en œuvre du CTSA. Les décisions du CTS sont prises par consensus. Il a pour mission de: Résoudre les conflits qui peuvent relever de sa compétence; Suivre l’exécution des plans d’action; Suivre l’application des dispositions des Protocoles d’Accord; Approuver les plans de travail et leur suivi; Suivre le fonctionnement du CTPE; Donner un appui à la coordination entre les services gouvernementaux et le secteur privé. Le Comité de Planification et d’Exécution (CTPE) qui est l’organe de planification et d’exécution à la base des activités du TNS. Il a pour mission de: préparer les plans de travail et les budgets annuels consolidés; Préparer les projets de protocole d’accord; Assurer la coordination de l’exécution des activités du TNS; Veiller à l’application des dispositions des protocoles d’accord; Assurer la circulation d’informations; Préparer les rapports annuels.

Après plus de 10 ans d’existence, quel bilan établirez-vous des activités du TNS?
Le bilan est positif.

Le 6 juillet 2012, en Russie à Petersburg, le TNS a été classé Patrimoine mondial de l’UNESCO. Qu’est-ce qui a motivé cette promotion et quelles pourraient être les plus values?
La nomination du TNS comme site du Patrimoine mondial de l’UNESCO a été motivée par le fait que: Il existe dans site une importante superficie de divers habitats naturels interconnectés de la forêt tropicale humide. Il existe dans ce site une flore et une faune complète et représentative qui peuvent assurent la continuité des processus biologiques et écologiques impliqués dans l’évolution des écosystèmes. Il existe dans ce site un réseau hydrographique intact jouant un rôle majeur dans le maintien et la dynamique des divers types d’habitats (incluant les clairières forestières ou bais) et leur faune. Le rôle des bais existant dans ce site comme arène sociale attire de grands nombres d’individus de faune, ce qui permet une intensification des échanges intra-spécifique. Ce site représente une diversité exceptionnelle des habitats typiques du Bassin du Congo, incluant les forêts sur terre ferme, les zones humides et la plus importante présence et diversité des bais et Yangas. Il existe dans ce site une excellente représentation de la flore de la cuvette congolaise ainsi qu’une communauté faunique complète et intacte. Ce site représente un sanctuaire bien protégé pour une gamme importante d’espèces en en danger de disparition.

 


© dzanga-sangha.org
Vue aérienne de la forêt dense du Tri-National de la Sangha
Etant donné que le TNS s’étend sur trois pays ayant certainement d’intérêts spécifiques, comment évaluez-vous l’Accord de coopération à ce jour?
Au jour d’aujourd’hui, nous pouvons dire que les objectifs de l’Accord de Coopération sont atteints à plus de 90%.

Quelles sont les contraintes qui limitent la pleine réalisation du TNS?
Les quelques contraintes qui limitent la pleine réalisation du TNS peuvent être résumées aux points suivants: les pressions exacerbées sur les ressources naturelles à cause du contexte socioéconomique très précaire dans l’espace TNS; la prolifération d’armes à feu illégales dans l’espace TNS; l’hétérogénéité des Plans d‘aménagement et des Plans de gestion des aires protégées du TNS.

Au jour d’aujourd’hui, quelles sont les activités que vous avez en cours de réalisation, à court, moyen et long terme?
Concernant les activités en cours de réalisation, à court, moyen et long terme, on peut citer: La sensibilisation sur la valeur du Bien; l’harmonisation des législations relatives à la gestion des ressources naturelles; la promotion de la participation des peuples indigènes (pygmées) et autochtones au processus de gestion des ressources naturelles et de partage des retombées; la promotion d’une gestion durable de la pêche artisanale dans le fleuve Sangha; le développement de circuits touristiques entre les trois Parcs nationaux.
 
MOTS CLES :  Christian Ndadet   Rca   Conservateur   Tri-national 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués