NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: Deux candidats à la présidentielle au dernier jour des dépôts

Par Agence France Presse - 09/11/2010

Aucune candidature des formations de l’opposition n’a été enregistrée

 

Ce 9 novembre 2010, lendemain de la date de clôture du dépôt des candidatures à la présidentielle, la Commission électorale indépendante (Cei) centrafricaine a enregistré deux candidatures pour la présidentielle de janvier 2011 et aucune des principales formations d’opposition, a indiqué à l’Agence France presse le porte-parole de la Cei. Pour l’instant, on peut parler de deux candidats à la présidentielle, le candidat du Knk (Kwa na kwa, le travail rien que le travail), l’actuel chef de l’Etat (François Bozizé), et l’ex-président (Ange-Félix) Patassé, qui se présente comme indépendant, a déclaré le porte-parole Rigobert Vondo. Selon la sous-commission chargée des candidatures à la Cei, au moins 800 dossiers de candidatures aux législatives (...) ont été déposés auprès de la dite commission.

 


© Ujpdg-france.vefblog.net
Le président François Bozizé
Pour les législatives et la présidentielle, jusqu’à présent, aucun dossier provenant de l’opposition, et là je veux citer le Collectif des forces du changement (Cfc, opposition et ex-rébellions), ainsi que l’Union des forces vives de la Nation (Ufvn, opposition), n’a été déposé, a ajouté M. Vondo. L’opposition et les ex-rébellions avaient dénoncé, le 27 octobre, la modification des dates de dépôt des candidatures pour les élections législatives et présidentielle avancée et réduite de 31 à 12 jours par la Cei, menaçant de boycotter les scrutins. Je ne me sens pas du tout concerné par le dépôt de candidature lundi à minuit, cette période fixée par la Commission électorale indépendante est illégale, et elle n’est pas conforme à l’accord signé, le 10 août 2010, par les partis politiques, parrainé par deux membres du gouvernement, a affirmé lundi Martin Ziguélé, président du Cfc et candidat du Mouvement de libération du peuple centrafricain (Mlpc) pour la présidentielle qui réclame que «le chronogramme (...) soit respecté».

Le dépôt des candidatures devait courir du 8 novembre au 10 décembre. Son ouverture a été avancée et sa clôture fixée au 8 novembre, au lendemain d’une réunion entre le président François Bozizé, les acteurs politiques et la société civile. Je signale tout de même que l’opposant Joseph Bendounga, président du Mouvement démocratique pour la renaissance et l’évolution de Centrafrique (Mdrec) a déposé des dossiers de candidature pour les législatives, a déclaré M. Vondo. Nous demandons à l’opinion nationale et internationale de comprendre que nous ne refusons pas d’aller aux élections, que nous ne refusons pas de déposer des candidatures, mais il y a un délai prévu dans cet accord, a encore affirmé M. Ziguélé. Par ailleurs, «120 candidats aux législatives», partisans de l’ex-président Patassé, renversé en 2003 par François Bozizé (élu en 2005), ont reçu l’«agrément» de la Cei, selon le responsable du protocole de M. Patassé, Anicet Mbaïkoua.

 

 
MOTS CLES :  Candidature   Opposition   Présidentielle   Dépôts 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués