FOOTBALL   |     AUTRES SPORTS  |     SPéCIALE CAN 2013  |    

La FIBA Afrique voudrait que la Centrafrique organise un tournoi continental

Par Fleury Koursany - 02/10/2012

Cette déclaration a été faite à l’ouverture du tournoi de la zone 4 qui s’est ouvert dans la Capitale centrafricaine

 

Le Président de FIBA Afrique, M. Juvenal Lofoma ayant fait le déplacement de Bangui pour le tournoi de la zone 4, qualificatif pour Abidjan 2013, a émis le vœu que la République Centrafricaine puisse organiser d’ici peu, un tournoi continental du basket-ball. Profitant de la circonstance, M. Lofoma, après avoir remercié les autorités centrafricaines et le peuple centrafricain pour cet accueil chaleureux réservé à toutes les délégations présentes à Bangui pour prendre part à ce tournoi a solennelement émis ce vœu de voir notre pays organiser une phase finale de l’Afrobasket. Le stade Omnisport de Bangui répond à toutes les normes internationales en la matière et voir votre pays organiser un tournoi continental, ce serait un autre cadeau que le Président de la République offrira à la jeunesse centrafricaine.

 


© fiba.com
L’allocution du Président de la Fédération Centrafricaine de Basket-Ball, Joseph François Bozizé lui a permis de remercier personnellement le président de la République François Bozizé et tous les partenaires qui ont cru en la nouvelle équipe dirigeante du basket centrafricain en finançant les travaux de réhabilitation de l’Omnisport de Bangui. Inauguré en 1977 par l’ex Empereur Jean Bedel Bokassa, l’Omnisport, rajoute le Président de la Fédération Centrafricaine de Basket-ball a été saccagé en 1979 après la chute de l’ex Empereur. Depuis lors, les différents régimes qui se sont succédé l’ont abandonné aux rats, serpents et autres reptiles.

Il fallait donc un sursaut d’orgueil de la part de la nouvelle équipe dirigeante de la Fédération centrafricaine de Basketball pour que cet édifice sportif soit réhabilité. A cet effet, Joseph François Bozizé a clairement mentionné que si le Chef de l’Etat a personnellement soutenu ce projet, ce n’est pas parce qu’il est son fils mais c’est grâce au sérieux et le sens de responsabilité de la nouvelle équipe dirigeante.

 

«Avant son (l’actuel président de la FCBB) arrivée à la tête de cette fédération, le gouvernement avait débloqué 300 millions Fcfa pour la réhabilitation du Centre National Martin Ngoko et rien n’a été fait jusqu’à maintenant. Je suis convaincu que le Président de la République fera la même chose avec d’autres compatriotes qui se montreront honnêtes et dignes», a indiqué Joseph François Bozizé. Il a également rendu un vibrant hommage à l’ancien Empereur allant jusqu’à demander à ce que chacun reconnaisse, en dépit de ce que l’on pourrait lui reprocher que Jean Bedel Bokassa était un bâtisseur.

Signal fort
«En dotant notre pays d’un complexe moderne, le gouvernement a envoyé un signal fort à tous les sportifs centrafricains et particulièrement sa jeunesse», a déclaré le président de la FCBB. A l’endroit de cette jeunesse, le président de la Fédération Centrafricaine de Basket ball a demandé une prise de conscience. «Prenons donc notre destin en main et agissons ensemble pour bâtir la République Centrafricaine. Travaillons, travaillons et espérons», a martelé Joseph François Bozizé. Il en a profité pour émettre le vœu que notre pays puisse organiser d’ici peu, une compétition de basket –ball à l’échelle continentale.

Le tournoi qualificatif de Bangui devrait regrouper 6 pays d’Afrique Centrale notamment le Congo, la RD Congo, le Cameroun, le Tchad, le Gabon et la République Centrafricaine. A ce jour, seuls la RCA, le Congo et la RD Congo ont pris part à l’ouverture du tournoi. Le Cameroun ayant annoncé son arrivée pour ce 1er Octobre 2012 et devra directement affronter la RD Congo. Le Gabon et le Tchad n’ont confirmé leur participation au tournoi de Bangui.
 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Yes, we CAN2013

Par Beaufort de Za'abara

05/10/2012 12:21

Oui, nous le pouvons, je ne vois rien qui puisse nous empêcher à aller a la can 2013 pourvu que les fauves soient vigilants jusqu'au bout des 90 min et que l'arbitrage soit irréprochable, le mal centrafricain est de ne pas toujours soutenir un élan victorieux jusqu'au bout. mais cette fois ci ce serait le YES WE CAN 2013, il faut DECOURAGER LES BURKINA BE en ouvrant le score le premier, même si on donnait un milliard de dollars à chaque joueur burkina be nous allons et devons les décourager. Allez les fauves, DEVOREZ-LES avec les millions qui sont dans leurs poches.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués