ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Intégration: Pierre Moussa face aux nombreux défis de la sous-région

Par Lucie Nkouka, source: Xinhua - 03/09/2012

Il peut compter sur la confiance des chefs d'Etat qui l'ont désigné à la place du Camerounais Antoine Ntsimi, mais également sur l'appui de sa vice-présidente

 

Le nouveau président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC), Pierre Moussa, qui a prêté serment à N'Djamena, capitale tchadienne, entend travailler, pendant son mandat de cinq ans, pour rendre effective l'intégration au sein de cette sous-région qui fait face à de nombreux défis. Nous avons prêté serment dans un moment difficile à la fois pour l'économie mondiale, pour l'Afrique toute entière qui connaît de nombreuses difficultés et pour l'Afrique centrale qui est en train de se chercher, avoue à la presse M. Pierre Moussa, en marge de sa prestation de serment. Selon le nouveau président de la Commission de la CEMAC, il est grand temps pour l'Afrique centrale et le continent tout entier d'impulser des dynamiques irréversibles dans le sens du développement et de l'émergence. M. Pierre Moussa veut faire en sorte que la CEMAC ne soit plus une communauté des chefs d'Etat et de gouvernement, mais une communauté de peuples, les véritables acteurs de l'intégration régionale.

 


© journaldebangui.com
Prestation de serment à Ndjamema
M. Pierre Moussa a fait du communiqué final du dernier sommet des chefs d'Etat, tenu du 22 au 25 juillet 2012 à Brazzaville, sa «feuille de route». Ainsi son premier défi est de convaincre l'ensemble des pays de la CEMAC signataires des textes régissant la Communauté les ratifie à l'horizon 2013. La dernière conférence des chefs d'Etat a exhorté ceux des pays membres qui n'ont pas encore ratifié les textes communautaires, à accomplir cette formalité dans les meilleurs délais afin de permettre l'installation et le fonctionnement des institutions prévues par lesdits textes, indique le communiqué final de Brazzaville. Evoquant ses chantiers, le nouveau président parle de la libre circulation des biens, des capitaux et des personnes, le passeport CEMAC, etc. Pour rendre véritablement concrète l'intégration, la solution passe en partie, selon lui, par la mise en œuvre du Programme économique et régional (PER) adopté à Bangui en 2007.

Les activités de la CEMAC s'articulent aujourd'hui autour de ce programme qui vise à faire de la CEMAC un espace économique intégré émergent, où règnent la sécurité, la solidarité et la bonne gouvernance, au service du développement humain. Le PER présente un agenda d'émergence (2010-2025) en trois phases quinquennales pour la réalisation de la vision 2025 de la CEMAC. La première phase (2010-2015) consiste en la construction des fondements institutionnels de l'émergence. La deuxième phase (2015-2020) vise l'ancrage des piliers de la diversification économique de la Communauté. La troisième phase (2020-2025) a pour but de consolider les phases précédentes. La dernière conférence des chefs d'Etat a engagé la Commission à conduire toutes les actions adéquates en vue de la mise en place du Fonds Emergence CEMAC devant garantir un financement pérenne au PER.

 


© journaldebangui.com
Prestation de serment à Ndjamema
Au terme de sa réalisation, le PER devra conduire à la création d'un espace économique émergent au niveau de la CEMAC à l'horizon 2025. L'exécution de ce plan doit être au coeur de nos préoccupations. Il va permettre à la Communauté de se doter des infrastructures nécessaires, des corridors d'intégration, estime le nouveau président de la Commission. Huit tronçons routiers sont en train d'être réalisés entre les six pays de la sous-région. Pour imprégner un mouvement plus fort vers l'avant, la Communauté doit marcher sur deux jambes, l'une est la volonté politique des Etats et des gouvernants, l'autre est la gouvernance et le renforcement des capacités de la Commission, estime M. Pierre Moussa. Cette position rappelle les propos du président congolais tenus à l'ouverture du dernier sommet des chefs d'Etat. La volonté politique devra se manifester notamment par la mise en place des cellules nationales du PER d'une part, et d'autre part, par la constitution et la mise en œuvre du Fonds d'Investissement Emergence CEMAC dont le principe avait déjà été adopté à Bangui, a indiqué le président Denis Sassou Nguesso. La compagnie aérienne Air CEMAC, ainsi que le marché boursier, figurent également dans l'agenda du nouveau président de la Commission. Pierre Moussa veut faire aboutir le projet de transport communautaire, lancé depuis 2001.

Aujourd'hui, la constitution de la société est faite, son siège localisé à Brazzaville, les membres de son conseil d'administration désignés (la direction générale devrait revenir à un ressortissant de la République centrafricaine, selon la répartition des postes de dirigeants au sein de la CEMAC décidée au sommet de Brazzaville en juillet dernier). Le marché boursier, créé en 200, vise lui à doter la CEMAC d'un outil de financement de long terme, en aidant à relever le taux de l'épargne. Mais s'il peut jouer un rôle de catalyseur des financements en faveur des économies de pays de la sous-région, le marché boursier de la CEMAC reste divisé entre Libreville, la capitale gabonaise, et Douala, la capitale économique du Cameroun. Pierre Moussa devra ainsi œuvrer au rapprochement de ces deux places boursières, comme le demande la Banque africaine de développement à la CEMAC. Les défis sont nombreux et énormes pour le nouveau président de la Commission. Mais M. Pierre Moussa peut compter sur la confiance des chefs d'Etat qui l'ont désigné à la place du camerounais Antoine Ntsimi, mais également sur l'appui de sa vice-présidente. Je ferai de mon mieux pour mettre en valeur la parité. J'apprendrai tous les jours et en collaboration avec la Communauté, promet Mme Rosario Mbasogo Kung Nguidang. Selon elle, les clés de la réussite est la collégialité dans la prise des décisions et le consensus.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués