ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Afrique Centrale: le soutien des bailleurs aux transports

Par Idriss Linge - 01/08/2012

La Banque Mondiale a récemment approuvé un accord de financement en vue de soutenir les travaux de désenclavement par route de la République Centrafricaine

 

Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé le 26 juillet 2012 dernier, 125 millions de dollars pour le financement des améliorations dans les domaines du transport et du commerce en République centrafricaine. Ce financement soutiendra une des étapes du Projet de facilitation du transport et du transit de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC), un programme régional conçu pour améliorer les échanges commerciaux et incorporer le Cameroun, le Tchad et la République centrafricaine aux marchés locaux et internationaux grâce à la réduction des engorgements de trafic le long de deux corridors clés, soit Douala – N’Djamena et Douala – Bangui. «Une logistique efficace de transit est indispensable pour les pays enclavés de la région (République centrafricaine et Tchad) dont les principaux centres d’affaires sont situés à au moins 1 500 km du port le plus proche, qui est celui de Douala au Cameroun», a fait savoir la directrice du département d’intégration régionale en Afrique pour la Banque mondiale, Elizabeth Lule. «Le projet contribuera à améliorer les échanges commerciaux entre les pays de la région et encouragera l’intégration des marchés tout en permettant à la République centrafricaine de s’attaquer aux marchés internationaux», a-t-elle ajouté. Le nouveau financement comprend un crédit de 67 milliards de FCFA de la BM et une subvention de 750 millions de l’Association internationale pour le développement (IDA).

 


© worldbank.org
La directrice du département d’intégration régionale en Afrique pour la Banque mondiale, Elizabeth Lule
Selon les responsables de la Banque Mondiale les fonds ainsi débloqués permettront d’accélérer les travaux de remise en état des routes sur l’axe Douala – Bangui en République centrafricaine, garantissant ainsi un accès aux routes reliant les deux villes quelle que soit la saison. Selon des études récemment menées sur le long de ce corridor, transporter un conteneur de 20 tonnes entre Douala et Bangui peut nécessiter entre 15 et 28 jours en raison des fréquentes fermetures des routes pendant la saison des pluies, et parfois plus pour d’autres raisons. Le projet est aussi sensé financer des activités de sécurité routière et de facilitation du transit des marchandises, lesquelles sont essentielles le long du corridor en question. La remise en état des routes prévue par ces financements, bénéficiera dans cette première phase, à la République centrafricaine, en reliant de manière optimale, ses principaux centres d’affaires au port le plus proche qui est situé à au moins 1 500 km, à Douala au Cameroun. L’amélioration des conditions des routes devrait permettre de réduire les coûts d’opération des véhicules et les délais de transport. «Le projet financera un entretien périodique et des travaux de remise en état de certaines sections du corridor, tel que la remise en état de la section entre Bouar et Baoro et de deux ponts», disent les deux chefs du groupe de travail de la Banque mondiale pour ce projet, Nicolas Peltier-Thiberge et Peter Taniform. «Nous sommes impatients de voir cet important projet mis en œuvre et avoir des retombées sous régionales positives», ont-ils ajouté.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués