NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

CEMAC: Ouverture de la 11ème conférence des chefs d’Etat

Par Journaldebrazza.com - 24/07/2012

Le Conseil des ministres, de l’Union Economique de l’Afrique Centrale, a soumis plus d'une vingtaine d'affaires à leur appréciation

 

La 11ème conférence des chefs d’Etat de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) s'ouvre ce mercredi 25 juillet à Brazzaville pour examiner plus d’une vingtaine d’affaires soumises à leur appréciation par le Conseil des ministres de l’Union Economique de l’Afrique Centrale (UEAC), qui lui même s'est réuni le 22 juillet dernier dans la capitale congolaise, en sa 23ème session ordinaire. Parmi les dossiers ayant nécessité une décision du Conseil des ministres figurent ceux liés à la compagnie communautaire de transport aérien Air CEMAC, l’état de ratification du traité révisé et des conventions signées depuis plusieurs années, le passeport biométrique CEMAC, le Programme Economique Régional (PER) et la sécurisation du financement de la Communauté par la Taxe Communautaire d’Intégration (TCI). Le Conseil des ministres s’est appesanti, entre autres, sur les dossiers relatifs à l’audit et le suivi de la gouvernance des institutions spécialisées de la CEMAC et des modalités pour la facilitation de la mise en œuvre du principe de rotation par ordre alphabétique des Etats membres, le rapprochement des deux marchés boursiers de la zone CEMAC en vue d’un marché communautaire.

 


© nkul-beti-camer.org/
Les chefs d'Etats sont attendus pour le 25 juillet
Ouvrant ces assises, le ministre d’Etat congolais, ministre de l’économie, du plan, de l’aménagement du territoire et de l’intégration, président du Conseil des ministres, Pierre Moussa, a fait remarquer que l’intégration multidimensionnelle engagée par les Etats membres de la CEMAC depuis des années, a connu des résultats globalement mitigés et différenciés selon les pays, relevant que le chemin de l’intégration reste la clé du succès pour l’émergence de la sous-région. Pierre Moussa a salué la détermination manifestée par les hautes instances de la communauté à poursuivre et à approfondir cette voie d’intégration, en vue de permettre une croissance durable apte à réduire la pauvreté dans l’espace communautaire. «L’approfondissement de l’intégration, avec pour objectif l’atteinte du mieux-être collectif, exige davantage d’effort et de détermination», a-t-il justifié.

Pour le président du Conseil des ministres, malgré des résultats encourageants enregistrés au terme des cinq premières années d’existence de la commission de la CEMAC, notamment sur le plan de la poursuite des actions d’harmonisation et de coordination des politiques économiques, de la libre circulation des personnes et des politiques sectorielles communes, des solutions aux difficultés de mise en œuvre des textes communautaires doivent être recherchées au plan normatif, pour le respect des normes. De même, dans le domaine de la sécurisation du financement communautaire, en l’absence de ressources pérennes et substantielles, la communauté devrait approuver les mécanismes appropriés de consolidation et d’amélioration du rendement de la TCI proposés par les experts, pour rendre irréversible la dynamique d’intégration de l’Afrique Centrale, a-t-il déclaré. Il a également noté que parallèlement, les mécanismes de contrôle des moyens financiers mis à la disposition de la CEMAC s’avèrent encore inopérants pour garantir une gestion saine des ressources. Notre Cour des comptes communautaire créée particulièrement à cet effet a des difficultés à voir le jour effectivement, a-t-il relevé, souhaitant plus d’effort à la sous-région pour booster l’intégration considérée comme vecteur de développement.

La CEMAC regroupe six Etats membres que sont le Cameroun, la République Centrafricaine (RCA), le Gabon, la Guinée Equatoriale, le Tchad et le Congo. Elle se propose de promouvoir un développement harmonieux des Etats membres dans le cadre de l’institution d’un véritable marché commun, rappelle-t-on.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués