ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Centrafrique: Cadre juridique et institutionnel de normalisation

Par Pacôme Pabandji - 18/07/2012

Deux experts internationaux ont été mis à la disposition pour évaluer et réviser ledit cadre pendant deux mois

 

Le ministre du commerce et de l’Industrie, Mme Marlyn Mouliom Roosalem a présidé le lundi 16 juillet 2012, dans la salle de conférence de l’hôtel Azimut, la cérémonie d’ouverture de l’atelier de validation du cadre juridique et institutionnel de la normalisation. La cérémonie s’est déroulée en présence du président du comité d’organisation, M. Kometan, du représentant de l’Union européenne, M. Guéréndébo Godefroy et bien d’autres personnalités conviées pour la circonstance.

Dans son discours de circonstance, Mme Marlyn Mouliom Roosalem a précisé que cet atelier a été organisé en vue de la validation du cadre juridique et institutionnel de la normalisation pour la République centrafricaine, avec l’accord de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sur les obstacles techniques au commerce. La normalisation peut être entendue comme «la définition de spécifications techniques concernant un produit ou une activité, à des fins de qualité, de sécurité ou de standardisation». Le membre du gouvernement a cependant, rappelé l’assistance que l’OMC avait élaboré les règles fondamentales en matière de normalisation, lesquelles sont énoncées dans les accords relatifs à l’innocuité des produits alimentaires conformément aux normes et aux règlements techniques en matière de protection des consommateurs. Conscient de la situation, le gouvernement a adhéré à plusieurs organisations internationales en charge des questions de normes dont, le Codex alimentarus, l’ISO, l’organisation internationale des Epizooties et le comité international de protection des végétaux dans le but de relever le défi en matière de sécurité sanitaire du consommateur centrafricain.

 


© journaldebangui.com
Mme Mouliom Roosalem
Et c’est dans l’optique de renforcer le cadre juridique et institutionnel de la normalisation, que le gouvernement a sollicité et obtenu de l’Union européenne, son inscription au programme MTS-ACP (Multilatéral Trade Système for Africa caraïbes Pacific Countries) dont l’objectif est d’améliorer la participation des pays d’Afrique des Caraïbes et du Pacifique dans les négociations commerciales multilatérales et soutenir la mise en œuvre des accords de l’OMC. Pour cette cause, 2 experts internationaux ont été mis à la disposition du département qui, durant 2 mois ont pu évaluer et réviser le cadre juridique et institutionnel de la normalisation.

Alors, il question maintenant dans cet atelier de trois jours de valider le projet du cadre juridique et institutionnel de normalisation proposé par ces éminents experts. Etant donné l’enjeu, Mme Mouliom Roosalem a exhorté les participants à apporter les contributions nécessaires pouvant permettre à la République centrafricaine de se doter d’un dispositif cohérent en matière de sécurité du consommateur vivant en Centrafrique. Elle a profité de l’occasion qui lui a été offerte pour remercier l’Union européenne et les partenaires au développement notamment ceux du programme Cadre intégré renforcé pour les appuis multiformes qu’ils ne cessent d’apporter au gouvernement dans l’intérêt de la population en général. Il importe de souligner qu’hier, plusieurs présentations ont été faites sur entre autres les accords de l’OMC sur les mesures sanitaires et phytosanitaires, les obstacles techniques au commerce; la protection de la santé animale en RCA ; la préservation des végétaux. Espérons qu’au sortir de cet atelier, le pays retrouve son cadre juridique et institutionnel en matière de normalisation.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués