SOCIéTé  |    

Centrafrique: La réinsertion des éléments de l'APRD démarre bientôt

Par Journaldebangui.com, Xinhua - 12/07/2012

Les zones ciblées par ce programme sont entre autre les villes et les villages de Poua, Bocaranga, Ngaoundaye, Nangha Boguila et Markounda

 

Les ex-combattants du groupe politico-militaire de l'Armée populaire pour la restauration de la paix et la démocratie (APRD) de Jean Jacques Démafouth, présent dans le nord-ouest de la République centrafricaine, vont aborder la phase de leur réinsertion à partir de la semaine prochaine, selon un communiqué de presse publié mardi par la Coordination nationale de réintégration des démobilisés. «Ce programme de réinsertion consiste à donner du matériel agricole et une formation aux démobilisés qui veulent pratiquer l'agriculture, l'élevage, et les activités génératrices de revenus», indiqué le communiqué de la Coordination nationale, qui regroupe le gouvernement centrafricain et la communauté internationale, notamment le Bureau des Nations Unies en Centrafrique.tendent leur tour, notamment dans le Nord-est du pays.

 


© journaldebangui.com
Les petites activités commerciales feront parties de la reconversion
D'après le communiqué, les ex-combattants de l'APRD ayant opté pour l'agriculture, bénéficieront d'un encadrement dans ce domaine, de la part de l'Agence centrafricaine de développement agricole (ACDA) à Paoua. Ceux qui ont choisi le commerce et les petits métiers, et ceux qui désirent pratiquer le petit élevage seront également encadrés par des structures compétentes. Les zones ciblées par ce programme sont entre autre les villes et les villages de Poua, Bocaranga, Ngaoundaye, Nangha Boguila et Markounda. Les ex-combattants de l'APRD vont recevoir, en dehors des outils agricoles, un appui financier et des vivres. Créée au lendemain des élections présidentielles et législatives de 2005, l'APRD est le premier groupe armé centrafricain à parachever le processus avec la démobilisation de ses quelques 5000 hommes suivi de la dissolution du groupe le 17 mai dernier. Quatre autres groupes armés concernés par Le programme de Désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR) attendent leur tour, notamment dans le Nord-est du pays.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués