INTERVIEW  |    

H. Loungoundji: «Entrer dans la cour des grands»

Par Frank Simon, www.francefootball.fr - 03/07/2012

La Centrafrique a validé ce week-end son billet pour le troisième et dernier tour, après le nul à Bangui (1-1). Son entraîneur se projette sur la suite de l'aventure

 

Vainqueur de l'Egypte à Alexandrie en match aller des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations 2013 (3-2), la Centrafrique a validé ce week-end son billet pour le troisième et dernier tour, après le nul à Bangui (1-1). Son entraîneur se projette sur la suite de l'aventure. Il estime que «La porte est grande ouverte à Yanga-Mbiwa et aux frères Zouma.» Une interview de Frank Simon

M. Hervé Loungoundji, vous voilà à 180 minutes d'une première qualification historique pour la Coupe d'Afrique des Nations
Effectivement! Samedi, c'était la joie à Bangui et dans tout le pays. Eliminer l'Egypte n'est pas une mince affaire. Alors, on était sur un nuage, mais il faut en redescendre vite! Le tirage au sort du dernier tour est jeudi. Cette fois, on va oser!

Ceux qui ne vous respectaient pas jusque là n'ont plus le choix!
Nous, on cherche juste à rentrer dans la cour des grands. Jouer les grands, ça nous intéresse ! Si le tirage nous offre une équipe à notre niveau, cela nous arrange. On est confiants pour la suite.

 


© footafrica365.fr
Hervé Loungoundji, entraineur des Fauves de Bangui
Qu'est-ce que cela représente, cette qualification aux dépens des Pharaons?
Vous savez, les gens doutaient jusqu'alors qu'on ait vraiment battu la grande Egypte. Ils pensaient qu'on avait gagné contre une équipe B. Samedi, le stade était archicomble pour voir les Pharaons, une équipe que les gens regardaient à la télévision d'habitude. On a même laissé des supporters dehors ! L'Egypte, c'est une marque, il y avait les grands champions, Aboutreika, el Hadary, Hosni Abd Rabbou.

Justement, après votre victoire à l'aller, quel était votre plan?
J'avais dit aux enfants que les Egyptiens viendraient chez nous comme un taureau blessé. Donc, on devait les laisser rentrer dans notre camp, et chercher à marquer très vite. Ce qu'on a fait d'ailleurs. Après, c'était bien parti.

Qu'est-ce que cela peut changer pour les Fauves du Bas-Oubangui, cette qualification?
Ca va nous aider à récupérer les joueurs qui ne se sont pas encore décidés. Ils vont prendre une décision, et ça va nous faire du bien! On y croit.

A qui pensez-vous?
On a toujours besoin de Mapou Yanga Mbiwa, qui n'a pas été retenu chez les Bleus pour l'Euro. Avec lui, notre défense sera solide ! Il y a aussi les frères Zouma, Kurt (St-Etienne) et Lionel (Sochaux), Habibou qui joue en Belgique, etc. Ils sont nombreux ! A tous ces garçons, nous tendons la main. La porte de la sélection leur est grand ouverte.

Vous en avez terminé avec un mois historique, et surtout quatre matches de compétition (victoires sur l'Egypte et le Botswana, nul contre l'Egypte et défaite contre l'Ethiopie).
Ce n'était pas facile car nos joueurs basés en Europe sont arrivés fatigués. Mais, tout au long de notre internement, on a su surmonter cette fatigue.»

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Le 30 juin à Bangui
  • CENTRAFRIQUE - EGYPTE : 1-1. Buts : Foxi Kethevoama (20e) pour la Centrafrique; Emad Meteab (72e) pour l'Egypte.
  • CENTRAFRIQUE: Lembet - T. Kethevoama, Kassaï, Zimbori, M. Enza Yamissi - Manga (Kondogbia), Lignanzi, Anzité, F. Kethevoama (Dagoulou) - Kago (Mabidé) - Momi. Entr.: Loungoundji.
  • EGYPTE : El-Hadary - Fathi, Hegazi, Ghali, Moawad - Abd Rabbou, El-Nenni (Hassan Mekki), Aboutreika - M. Salah (El-Gabbas), Geddo (Temsah), Meteab. Entr.: Bradley.
  • 3-2 à l'aller, Centrafrique qualifiée.

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués