NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: Joseph Bendounga fait encore parler de lui!

Par Fleury Koursany - 29/06/2012

La correspondance adressée au Président de la République centrafricaine, François Bozizé, par le Président du MDREC, date du 27 juin 2012

 

Le Président du MDREC (Mouvement Démocratique pour la Renaissance et l’Evolution de Centrafrique), Joseph Bendounga a, une nouvelle fois, demandé au Chef de l’Etat centrafricain de démissionner. En objet, cette correspondance est intitulée «Démission pour incompétence, prédation et haute trahison». Selon le Président du MDREC, depuis le 15 mars 2003 ou l’actuel Chef de l’Etat accède au pouvoir à l’issue du coup d’Etat du 15 mars 2003, «le Centrafrique jadis terre d’abondance et d’amour est devenu grâce à votre génie maléfique le pays de la haine, du deuil, des larmes, de famine et de misère le classant au quatrième rang des pays champions de l’insécurité et au cent soixante neuvième rang des pays les plus pauvres de la terre».

 


Joseph Bendounga, Président du Mouvement Démocratique pour la Renaissance et l’Evolution de la Centrafrique (Mdrec)
De même renchérit Joseph Bendounga, «l’incompétence, le népotisme, le pillage en règle des finances de l’Etat et des richesses nationales, les crimes de guerre et contre l’humanité, la guerre de terre brûlée, la gestion calamiteuse, la gabegie, la prédation, le clientélisme et le copinage, érigés en système de gouvernement». A cela, il faut ajouter «l’absence d’un dialogue réel, de tolérance, de projet de société et de perspectives d’avenir», faisant ainsi de la RCA, «une véritable République bananière». Face à ce tableau apocalyptique, Joseph Bendounga demande au Chef de l’Etat de tirer «ses révérences en démissionnant». Car ceci constitue pour le chef de l’Etat non seulement une solution radicale mais aussi, la seule alternative pour qu’il sauve son «honneur, implorer le pardon des centrafricains et l’indulgence de la communauté internationale». C’est la deuxième fois au cours de cette année 2012 pour l’opposant centrafricain de demander la démission du Chef de l’Etat centrafricain.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués