SOCIéTé  |    

Sahlé Work Zéwdé favorable pour éradiquer la pauvreté en Centrafrique

Par Sébastien Lamba/ACAP - 02/11/2010

La diplomate onusienne à Bangui s’adressait de la sorte aux différentes agences des Nations unies sur place

 

Cette déclaration est faite à l’occasion de la réception commémorant la Journée des Nations-Unies, le 29 octobre dernier, à l’Assemblée nationale, en présence du gouvernement et les ambassadeurs accrédités en Centrafrique. La Représentante du Secrétaire Général des Nations-Unies, à Bangui, Sahlé Work Zéwdé a invité toutes les agences des Nations-Unies, les partenaires nationaux et bilatéraux à redoubler d’effort pour que cette intégration, nous permette de mieux assister le peuple et le gouvernement centrafricain dans le combat pour l’éradication de la pauvreté. Elle a affirmé que les défis qui se posent en République Centrafricaine sont de plusieurs ordres notamment la nécessité d’un climat politique apaisé et, c’est ce qui a été réalisé dans le cadre du Dialogue Politique Inclusif en 2008. «Quant à la stabilité et à la consolidation de la légalité constitutionnelle, elle passe par l’organisation du scrutin présidentiel et législatif du 23 janvier 2011», a précisé Sahlé Work Zéwdé «Le Secrétaire Général des Nations Unies, Ban Ki Moon a souhaité que les acteurs politiques centrafricains puissent tenir leurs engagements sur le plan du processus électoral», a-t-elle ajouté.

 


© Fao
Des enfants attendant la distribution des repas
Selon la Représentante onusienne Sahlé Work Zéwdé, une véritable pacification du pays requiert la mise en œuvre effective du programme de Désarmement Démobilisation et Réinsertion (DDR), la redynamisation du programme de la Reforme du Secteur de la Sécurité (RSS) sous l’égide des autorités nationales avec le soutien de la Communauté Internationale. Le ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Régionale et de la Francophonie, le Général Antoine Gambi a souligné qu’à l’instar des autres pays du monde, la République Centrafricaine se réjouit des avancées accomplies dans la réalisation des principes et idéaux figurant dans la Charte des Nations-Unies qui consiste à une meilleure prise en compte du développement de l’humanité. «Je me fais le devoir de noter avec satisfaction l’implication des Nations-Unies à travers l’ensemble de son système dans les efforts de paix, de stabilité et du développement initiés par le gouvernement», a déclaré le ministre des Affaires Etrangères, Antoine Gambi.

Le ministre Antoine Gambi, a souligné que pour cette période préélectorale, la République Centrafricaine, se félicite du soutien de la Communauté Internationale pour relever le défi de l’organisation des élections du 23 janvier 2011. Pour conclure, le ministre Antoine Gambi a renouvelé la reconnaissance du gouvernement Centrafricain à toutes les agences des Nations-Unies dans leurs efforts inlassables d’apporter une contribution efficace au développement socio-économique du pays.

 

 
MOTS CLES :  Diplomatie   Onu   Rca   Pauvreté 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués