NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Magnonde Marie Louis Dénis: "Nous préparons déjà la présidentielle du 23 janvier 2011"

Par Hugo Tatchuam, Intégration - 31/10/2010

Le consul général de la République Centrafricaine à Douala revient sur la campagne de recensement électoral

 

Pourquoi une opération de recensement électoral des centrafricains à Douala?
Il est question de procéder à l’enregistrement des centrafricains qui se trouvent dans le littoral. Ils doivent s’inscrire sur les listes électorales. Le jour des élections, ils vont venir voter. Actuellement, on a déjà reçu quelques compatriotes. Avant le 10 novembre, je crois qu’on aura déjà recensé tous nos compatriotes.

Le Général François Bozizé sera t- il candidat à sa propre succession?
Oui bien sûr, même s’il ne veut pas, je crois que les centrafricains vont le contraindre à le faire parce que le pays est bien géré en ce moment. Les salaires sont bien payés, nous n’avons pas d’arriérés de salaires. Sur le plan économique, nous sommes dans une logique de progrès. On n’a pas de problèmes, même s’il y a toujours des ennemis politiques, bientôt nous irons aux élections et on va voir.

 


© Integration
Marie Louis Dénis Magnonde, consul de RCA dans le Littoral
Comment se porte la Rca sur le plan politique?
Nous avons une stabilité politique. Notre président en ce moment, s’appuie sur la puissance politique. Il s’agit de la vérité. La vraie politique s’appuie toujours sur la vérité. C’est ce qui fait la force de notre chef d’Etat en ce moment parce que la vérité en politique développe la pensée élargie et cherche à connaître ce qui va conduire au bonheur de l’intérêt général. C’est pour cette raison que la majorité est derrière lui.

Comment s’organise l’opposition en Rca?
Il y a l’opposition en Centrafrique. Tout le monde ne peut pas être d’accord sur le mode de gestion. En Centrafrique, plus de la majorité trouve que l’actuel chef de l’Etat travaille bien. En ce moment, notre président applique ce qu’on appelle la puissance politique. J’ai d’ailleurs fait des recherches personnelles sur ce sujet et le document est déjà disponible. Le document est intitulé « les analyses de politique et de la gestion électorale en Centrafrique ». Il s’agit de la genèse de l’évolution politique en Rca. Vous savez, la politique c’est l’art de rendre possible ce qui est réalisable. Conduire une politique consiste à faire des choix pour atteindre un objectif précis. Le marché politique, c’est tout simplement l’espace où se battent les partis politiques. Toujours dans cette figure, on considère les électeurs comme des consommateurs politiques. La vraie politique utilise la vérité comme un point cardinal. La vérité, c’est ce qui peu conduire au bonheur du plus grand nombre de personnes. Mon document parle aussi de l’aspect sécuritaire. Il y a des gens qui confondent la politique à la violence, or la violence c’est autre chose. Lorsque la politique cède la place à la violence, c’est qu’il y a erreur dans la gestion.

 

 
MOTS CLES :  Centrafrique   Consul   Douala   Elections 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués