SOCIéTé  |    

Centrafrique: De nouvelles soutanes arrivent chez les prélats

Par Lucie Nkouka, avec agences - 15/05/2012

Le pape vient de nommer trois nouveaux évêques et un évêque auxiliaire, dont l'archevêque de la capitale

 

Un tiers des évêques du pays concernés
C'est l'un des chantiers les moins médiatiques du pontificat de Benoît XVI qui a franchi hier 14 mai 2012 une étape importante: la nomination de quatre nouveaux évêques en République centrafricaine. Officiellement partis à la retraite pour «problèmes insurmontables dans la gestion de leurs diocèses», l'évêque de Bossangoa Mgr François-Xavier Yombadje et Mgr Paulin Pomodimo, l'archevêque de Bangui, ont donc été remplacés après trois ans de vacance de leurs sièges apostoliques respectifs. A Bangui, Benoît XVI a nommé un religieux spiritain (de la congrégation du Saint-Esprit) de 45 ans, le père Dieudonné Nzapalainga, qui a étudié à Paris puis passé quelques années de ministère à Marseille (sud de la France). Le religieux centrafricain avait été nommé administrateur apostolique du diocèse de Bangui en mai 2009, assurant ainsi la gestion du diocèse après la démission de l'archevêque, Mgr Paulin Pomodino. Lequel avait été contraint à renoncer à sa charge le 26 mai 2009, et dix jours plus tôt, le pape avait également accepté la démission présentée par Mgr François-Xavier Yombadje, évêque de Bossangoa, remplacé lundi par le père Nestor-Désiré Nongo-Aziagbia, 42 ans, de la Société des Missions Africaines. Le pape a également nommé à la tête du diocèse de Berbérati le père Dennis Kofi Agbenyadzi, un Ghanéen de 47 ans, lui aussi membre de la Société des Missions Africaines. Il succède à un capucin italien, Mgr Agostino Giuseppe Delfino. Benoît XVI a aussi nommé évêque coadjuteur de Alindao le père Cyr-Nestor Yapaupa. Prêtre du diocèse de Bangassou et âgé de 42 ans, il est appelé à succéder à Mgr Peter Marzinkowski, un missionnaire spiritain allemand. Avec ces nominations, Benoît XVI a renouvelé trois des neuf évêques du pays.

 


© acap-cf.info
Le père Dieudonné Nzapalainga, nouvel Archevêque de Bangui
Des mouvements sur fond de scandales multiples
Pour comprendre les raisons de ce changement en profondeur, il faut remonter en mai 2009. Alerté par les rumeurs de double vie des deux prélats, Benoît XVI avait alors envoyé sur place Mgr Robert Sarah, secrétaire de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples. Il y découvre une Eglise dont beaucoup de pasteurs vivent avec une compagne, et des diocèses en crise à cause de la mauvaise gestion des évêques. Quelques jours après la visite de Mgr Sarah, le préfet de la Congrégation, Mgr Dias, avait adressé une lettre aux prêtres mis en cause: «votre conduite morale n'est pas toujours conforme à vos engagements à la suite du Christ chaste, pauvre et obéissant. On ne peut plus nier ce que tout le monde connaît en profondeur. Quelques jours plus tard, l'archevêque de Bangui et l'évêque de Bossangoa démissionnent.

 


© kipa-apic.ch
L’appel au peuple chrétien du 26 mai 2009
La réaction chez les prêtres concernés a été vive: entraînant la controverse sur le terrain colonialiste, ils lancent le 26 mai 2009 un «appel au peuple chrétien»: « Religieux, religieuses, évêques européens se sont lancés dans la médisance, la calomnie et les délations en tous genres contre le clergé autochtone. Nous déplorons la main basse de certains missionnaires pour récupérer toutes les instances de responsabilité. N'est-ce pas du néocolonialisme ecclésiastique? Et lancent un mouvement de grève des sacrements. Le calme est revenu peu à peu dans l'Eglise en Centrafrique. Et en nommant quatre évêques, tous issus du continent africain, Benoît XVI a envoyé un ultime signe de pacification. Il n'a nommé que des prélats originaires du continent africain, alors que plusieurs autres diocèses restent encore sous la responsabilité de missionnaires d'origine européenne.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués