FOCUS  |     CONSEILS PRATIQUES  |    

Centrafrique: Jumelage à l’Institut Pasteur de Bangui

Par Pacôme Pabandji - 14/05/2012

Le projet a été lancé entre le Laboratoire national bioclinique et l’Unité des bactéries pathogènes

 

Les Docteurs Mirdad Kazanji de l’Institut Pasteur de Bangui et Wilfried Nambéi du laboratoire national ont rencontré la presse centrafricaine dans le cadre du lancement du projet de jumelage entre le laboratoire national de biologie clinique et de santé publique et l’unité des bactéries pathogènes entériques qui inclut centre national Centre national de référence français des salmonelles, des vibrions et du choléra ainsi que le Centre collaborateur OMS Salmonella. Ce dernier, situé à l’Institut Pasteur de Paris dirigé par le Docteur Simon Le Hello.

 


© journaldebangui.com
Les acteurs du jumelage contents de leur action
Ce jumelage en collaboration avec l’Institut Pasteur de Bangui est parrainé par l’Organisation mondiale de la santé et financé par la Fondation Bill et Melinda Gates, dans le cadre du projet de renforcement de la surveillance en Afrique centrale (SURVAC). Selon Docteur Nambéi, ce projet a été enclenché il y a près de 3 ans et vise à unir les forces, afin de freiner les maladies diarrhéiques, la fièvre typhoïde, le cholera, etc. en République centrafricaine.

 


© journaldebangui.com
Les Drs. Nambéi et Kazanji
Dans le cadre du projet, une équipe du personnel du laboratoire national de la République centrafricaine sera envoyé à Paris pour suivre des formations dans ce domaine et avoir une meilleure connaissance de l’épidémiologie des salmonelles en République centrafricaine. Toujours par cette collaboration, les autorités de la Santé publique pourront s’appuyer sur les données générées afin de mettre en place les mesures pour une meilleure sécurité sanitaire des aliments et de la population. Pour sa part, le Dr Simon Le Hello a estimé que le rôle de l’Institut Pasteur de Paris est d’accompagner le laboratoire national centrafricain et celui de l’Institut Pasteur de Bangui en leur proposant des nouvelles technologies pouvant leur permettre d’étudier et d’avoir une meilleure connaissance sur les salmonelles.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués