SOCIéTé  |    

Bangui: Un service d’insertion et emploi pour les jeunes

Par Fleury Koursany - 17/04/2012

La cérémonie inaugurale s’est tenue au Terminal Nord bus urbains en présence du Président de la Délégation spéciale de la municipalité de Bangui

 

Le Président de la Délégation spéciale de la ville de Bangui, Nazaire Gueneféï Yalanga a inauguré ce lundi, 16 avril 2012 le service municipal Insertion et Emploi. Ce service devra, selon lui contribuer au développement local. Nazaire Gueneféï Yalanga a par ailleurs mentionné que la jeunesse est au cœur des actions de la municipalité et à ce titre, elle entend apporter des réponses concrètes à leurs préoccupations. Pour Monsieur Aimé Le Cavorzin, représentant de l’AIMF (Association Internationale des Maires Francophones), l’initiative de création d’un service municipal entièrement dédié à la jeunesse pour aider à son insertion par l’emploi est une initiative louable qui mérite d’être soulignée, médiatisée et valorisée.

 


© journaldebangui.com
Guenefei Yalanga, président de la Délégation spéciale de la ville de Bangui
L’AIMF, précise Aimé Le Cavorzin, a initié à Bangui, une coopération moderne qui prend ses appuis sur l’entrepreneuriat, les finances locales, l’état civil, les nouvelles techniques de l’information et de la communication dont l’amélioration est une réponse aux problèmes de gouvernance. En misant sur le capital humain, l’AIMF, ajoute le représentant de l’AIMF; entend renforcer les connaissances et le savoir-faire afin que Bangui soit une belle représentation de la République Centrafricaine au sein de la sous-région, qu’elle soit reconnue pour ses qualités et ses spécificités au-delà même de cette sous-région. Cette approche qui est celle de l’AIMF, note Aimé Le Cavorzin, illustre la volonté de son institution de valoriser les institutions, acteurs du développement car étant la locomotive qui entraîne les wagons, représentés ici par les organisations de la société civile et les partenaires extérieurs.

 


© journaldebangui.com
Aimé Le Cavorzin, représentant de l’AIMF (Association Internationale des Maires Francophones)
Ce service Municipal Insertion et Emploi, conclut Aimé Le Cavorzin, a pour objectifs principaux, la promotion de la bonne gouvernance locale participative, une citoyenneté responsable des populations par le rapprochement entre la société civile et le milieu institutionnel tout en promouvant aussi l’entrepreneuriat des jeunes. Pour Monsieur Ngaya, représentant le ministre de la jeunesse, des sports, des Arts et de la culture, l’initiative municipale est à encourager. Le chômage des jeunes, précise l’orateur est une menace pour la quiétude de notre communauté. Conscient de cette réalité, le gouvernement centrafricain a introduit la question d’insertion et de réinsertion des jeunes au rang de ses priorités. Mais conclut Monsieur Ngaya, à ce niveau, il nous faut être imaginatif et faire preuve de créativité pour innover avec des actions du genre afin d’insérer nos jeunes. L’appui technique et financier de l'AIMF et de l’Union Européenne a rendu possible ce projet Insertion et Emploi Jeunes de la municipalité de Bangui.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués