FOCUS  |     CONSEILS PRATIQUES  |    

Tuberculose: L’Espace Linga Téré et Institut Pasteur de Bangui résistent

Par Pacôme Pabandji - 02/04/2012

Les deux instititions ce sont réunies pour célébrer à leur manière la journée mondiale de la lutte contre la tuberculose

 

L’Institut Pasteur de Bangui, en partenariat avec l'Espace Linga Tere, a organisé une causérie-débat sur la tuberculose à Bangui à l’occasion de la journée mondiale de la tuberculose. Monsieur le Maire du 8ème arrondissement de Bangui a honoré de sa présence la conférence. Il était accompagné du chef de groupe du 8ème ainsi que des deux des chefs de quartier du 8e arrondissement. Monsieur Vincent Mambachaka, Directeur de l'Espace Linga Tere qui était aussi de la partie, a lancé l'activité par un mot de bienvenue. Madame Fanny Minime-Lingoupou a ensuite présenté la maladie, les modes de prévention et les traitements puis le public a pu échanger librement avec la conférencière. Dans son exposé, La tuberculose est une maladie contagieuse. Comme un rhume banal, elle se propage par voie aérienne. Seules les personnes dont les poumons sont atteints peuvent transmettre l’infection. Lorsqu’elles toussent, éternuent, parlent ou crachent, elles projettent dans l’air les germes de la maladie, appelés bacilles tuberculeux. Il suffit d’en inhaler quelques-unes pour être infecté.

 


© journaldebangui.com
M. Mambachaka de l'espace Linga Tere au cours de son discours
En l’absence de traitement, une personne atteinte de tuberculose évolutive peut infecter en moyenne 10 à 15 autres personnes en l’espace d’une année. Cependant, les sujets infectés ne font pas nécessairement une tuberculose. Le système immunitaire oppose un «rempart» au bacille tuberculeux qui, protégé par une épaisse couche cireuse, peut rester quiescent pendant des années. Les sujets infectés dont le système immunitaire est affaibli sont plus susceptibles de développer la maladie. Selon les données de l’OMS, un tiers de la population mondiale est actuellement infecté. De 5 à 10% des sujets infectés (non infectés par le VIH) développent la maladie ou deviennent contagieux au cours de leur existence. Les personnes infectées à la fois par le VIH et le bacille tuberculeux sont beaucoup plus susceptibles de développer la maladie qui a dans la plupart des cas une incidence fatale.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués