SOCIéTé  |    

Centrafrique: Grave pénurie d’eau à Bangui

Par Pacôme Pabandji - 29/03/2012

Selon une habitante du 4ème arrondissement, les enfants n’ont pas d’eau à boire et l’on ne peut prendre une douche

 

Depuis une dizaine de jours, la ville de Bangui traverse une grave pénurie d’eau potable. Cette situation a fait que dans les quartiers de la capitale centrafricaine, les gens souffrent. Les bornes-fontaines sont remplies de bidons et d’ustensiles appartenant à des femmes et enfants en quête d’eau mais cette eau est devenue rare. Au quartier Boy-Rabe situé dans le 4ème Arrondissement de Bangui la situation frôle la catastrophe. Dans cette partie de la ville de Bangui, les habitants indiquent que cela fait plus d’une semaine qu’ils n’ont pas vu une seule goutte d’eau potable. Selon une habitante de ce quartier, les enfants n’ont pas d’eau à boire et l’on ne peut parler d’une douche. Ainsi, ces enfants sont exposés à des problèmes sanitaires.

 


© journaldebangui.com
A la recherche de l'eau source de vie
Au quartier Gobongo toujours dans le 4ème arrondissement, des gens parcourent des kilomètres en quête d’eau. Certains vont parfois au pk 12 et cela prend beaucoup de temps pour se ravitailler. Au niveau de la SODECA, un technicien signale que cette situation est due au fait que le fleuve Oubangui qui est partiellement asséché, n’a pas permis à la Société de distribution d’eau en Centrafrique (SODECA) d’avoir une quantité suffisante eau potable à repartir dans les quartiers de la ville. Toujours selon lui, la SODECA est obligée de gérer la situation autant qu’elle le peut. Pour certains jeunes, l’occasion est donnée de bâtir un commerce. Ayant parcourus plusieurs dizaines de kilomètres avec des bidons dans un pousse-pousse à la recherche d’eau, ils revendent ces bidons remplis de la précieuse denrée à des prix élevés. L’on ignore encore combien de temps va durer ce problème mais, la population ne tient presque plus. On note toutefois que cette année, la saison sèche est trop rude car la température est de plus en plus élevée et frôle parfois les 42°C. Cette chaleur intense rend la vie invivable dans la ville.

 

 
MOTS CLES :  Eau   Bangui   Enfant   Pénurie   Commerce 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués