NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Billère-Mbaiki: La coopération décentralisée sur les rails

Par Luidor NONO - 20/03/2012

Une mission exploratoire de la commune de Billère près de Pau en France arrive en Centrafrique pour une dizaine de jours

 

Ils sont trois élus locaux à effectuer le déplacement de Mbaiki située dans la préfecture de la Lobaye. M. Jacques Cabanes, conseiller municipal de Billère en charge du pilotage du projet de coopération décentralisée avec M'baïki, Melaine Poda président de l’association Béâfrica et Mme Maryse Cazalis directrice des services de la Ville de Billère. Il s’agit pour Melaine Poda originaire de Centrafrique et ses accompagnants de jeter les jalons de cette décentralisation longtemps voulue et désirée. La mission d’une dizaine de jours est de rencontrer le maximum de responsables et de partenaires de la ville hôte afin d’identifier avec eux les possibilités de coopération et d’échanges. Nous souhaitons faciliter les échanges entre les habitants, les associations, les écoles et lycées, les services de la mairie entre nos deux communes a confié Jacques Cabane avant de quitter sa municipalité. Billère, commune d’environ14 000 âme est situé près de Pau et de Lourdes au sud de la France a décidé de mettre en place une coopération entre les forces vives de notre ville et celles de la commune de Mbaïki a-t-il alors ajouté.


 


© journaldebangui.com
De gauche à Droite, Mélaine Poda, Président de l'association Bêafrika à Billère, Maryse Cazalis, Directrice des services à la mairie de Billère, Jacques Cabanes, conseiller municipal à la mairie de Billère
Cette mission qui se veut «exploratoire» comme le confient les trois explorateurs a reçu le soutien de l’ambassade de France à Bangui ainsi que l’assentiment du maire et de son Conseil municipal, du préfet de la Lobaye et des autres forces vives de la localité engagées dans la réalisation dudit projet. Au-delà de cette mobilisation locale et du désir de matérialiser la rencontre des deux communes, les ressortissants de Billère espèrent découvrir la richesse de la culture centrafricaine et leur faire partager quelques éléments de la nôtre. Nous espérons surtout pouvoir bâtir des relations pérennes pour les années à venir a confié la mission. En effet, malgré le fait qu’elle ne soit qu’exploratoire, l’équipe semble être aussi porteuse d’espérance. [i Nous sommes porteurs d'un message de Jean-Yves Lalanne, le maire de Billère et nous allons signer en son nom un accord cadre de coopération décentralisée, pour 3 ans, renouvelables. Il s’agit de donner plus de crédit a leur démarche qui compte bien s’inscrire dans le temps.

Cependant, sur les espoirs que peux susciter l’arrivée d’une telle délégation dans la préfecture de la Lobaye, M. Jacques Cabanes se veut clair: nous ne sommes pas des bailleurs; nous ne pouvons pas distribuer ni des fonds, ni des biens. Nous sommes là pour développer les échanges, la compréhension mutuelle et mettre en place des projets en commun. Notre but ultime, notre rêve? nous espérons que dans quelques années, des habitants de Billère viennent à Mbaïki pour participer à la formation, ou à l'éducation à la santé des habitants de Mbaiki, mais aussi, pourquoi pas, nous espérons aussi un jour accueillir chez nous des habitants de la Lobaye pour des enrichissements mutuels.

 

 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués