NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Bilan: Que dire des opérations de recensement électoral ?

Par journaldebangui.com - 26/10/2010

Lancé depuis le 22 septembre, il a clos ses listes et ses portes le 21 octobre dernier sur le territoire centrafricain et dans les ambassades

 

Malgré tout, la Commission Electorale Indépendante (CEI) estime à au moins 70% de réussite, ces opérations. D’après le site de la Radio Ndeke Luka, ces opérations ont un bilan assez mitigé. D’une manière générale, elles ont connu plusieurs difficultés, entre autres des cas de fraudes, des mécontentements des agents recenseurs et une faible mobilisation de la population. Selon Rigobert Vondo, Rapporteur Général de la CEI, le bilan des opérations de recensement électoral est positif sur toute l’étendue de Centrafrique. «On peut l’estimer à au moins 70%», a-t-il affirmé. A Paris, on estime à un peu plus d’un millier le nombre de personnes inscrites au niveau de l’ambassade et de ses cinq centres de recensement. La difficulté a résidé dans la mise a dispositions des moyens permettant de sensibiliser le plus grand nombre de personnes tant pour s’inscrire que pour conduire ces opérations de recensement. Dans les prochains jours, les listes et les différents actes seront acheminés sur Bangui.

 


© radiondekeluka
Un poste de recensement au quartier Nguitto dans le 4ème arrondissement de Bangui
Sur le site de Radio Ndeke Luka, Fulgence Zeneth, coordonnateur de l’Observatoire National des Elections a, quant à lui, précisé que le bilan n’est pas totalement satisfaisant. Si une faible mobilisation de la part de la population est enregistré, c’est parce que les leaders des partis politiques ne se sont pas impliqués dans les sensibilisations. Mais Martin Ziguélé, Président du MLPC, Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (MLPC), si la population n’est pas suffisamment sensibilisée par les partis politiques, c’est parce que les médias publics ne leurs sont pas ouverts. Bien que le recensement ait pris fin, certains agents recenseurs continuent de hausser le ton pour revendiquer leurs perdiems, à l’exemple de ceux du 5ème arrondissement de Bangui qui ont manifesté leur mécontentement le 22 octobre. Jusqu’à présent, certains agents recenseurs détiennent encore les listings par devers eux.

 

 
MOTS CLES :  Election   Cei   Bangui   Paris 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués