FOOTBALL   |     AUTRES SPORTS  |     SPéCIALE CAN 2013  |    

Compétitions africaines: DFC8 sauve l’honneur et se qualifie

Par Source: RNL - 05/03/2012

L’As Tempête Mocaf autre club centrafricain engagé en Coupe africaine est éliminé après avoir fait match nul sur le score de 2 buts partout face au club Ac Léopard du Congo Brazzaville

 

L’As Tempête Mocaf, jouait à Bangui son match retour comptant pour les éliminatoires de la coupe de la Confédération Africaine de Football (CAF). Au match aller, l’équipe centrafricaine avait perdu à Dolisie (Congo Brazzaville) sur le score de 2 buts à 0. De son côté, Diplomate Football Club (DFC8) a obtenu une qualification face auxAstres de Douala, malgré une défaite 2 buts à 1 à Douala au Cameroun. Il a ainsi disputé un match retour comptant pour la Coupe de la Ligue des champions de la Confédération Africaine de Football (CAF). Il y a une semaine à Bangui, DFC8 avait disposé des Astres de Douala sur un score de 1 but à 0. Une victoire qui lui a permis de prendre un avantage certain sur son adversaire.

 


© footafrica365.fr
Le Diplomate Football Club (DFC8) à Douala
La rencontre As Tempête Mocaf et Ac Léopard du Congo Brazzaville a été très ouverte et animée en présence de leurs supporters respectifs. Les 15 premières minutes ont été fortement dominées par les centrafricains avec des percées infructueuses. Même de belles combinaisons à la 20ème minute de la part de Tempête Mocaf n’ont pas inquiété les Léopards, en dépit d’un carton jaune écopé par un congolais. Un match très serré avec beaucoup de mobilité entre les deux formations. Le stade a été secoué à la 36e minute de la première partie par le but sur pénalty de Nicaise Kelebona, maillot 24 de l’As Tempête Mocaf. Il a ouvert le score suite à une action collective avec Robert Baim. Après une erreur défensive de l’équipe centrafricaine, Eric Niamba numéro 4 congolais a égalisé dans les 2 minutes qui ont suivi. Un pressing spectaculaire a permis aux joueurs centrafricains de doubler la mise à 2 mn de la mi-temps par Jerry Grengou.

De retour sur les pelouses, chaque équipe a voulu imposer sa suprématie: Percées, cohésion vers les cages. On a toutefois remarqué une bonne défense côté congolais et un match équilibré à la 20ème minute de la 2ème partie de la rencontre. La désagréable surprise pour les Fauves est intervenue à la 29ème minute sur une fois de plus, une erreur défensive centrafricaine: le but d’égalisation marqué par le congolais Papou Makita. Un score inchangé après moult efforts des tempétistes. Interrogé par Radio Ndeke Luka, Merly Koyangbo, entraineur de l’As Tempête Mocaf a déclaré que les consignes n’ont pas été respectées par ses poulains. Certes ces derniers n’ont pas démérité, mais la défaite constitue un stimulant pour les prochaines préparations aux compétitions nationales. Pour Cyrille Donga qui s’est dit satisfait du résultat de son équipe, les Congolais s’attendaient à un match difficile, ce qui n’a pas été le cas malgré les efforts de leurs adversaires. C’est le réalisme de ses attaquants qui a valu cette qualification.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués