CINéMA & THéâTRE  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

Mort de Withney Houston: Explications encore attendues

Par Idriss Linge - 13/02/2012

Selon les premières déclarations de médecins, la célèbre chanteuse noir américaine serait morte dans sa baignoire, dans des circonstances inconnues

 

Les circonstances de la mort de Whitney Houston, brutalement disparue à l'âge de 48 ans, n'ont toujours pas été éclaircies. L'institut médico-légal de Los Angeles a confirmé lors d'une conférence de presse qu'une autopsie avait eu lieu, et pour l'instant, il n'y avait pas de soupçons d'homicide, selon son porte-parole Ed Winter. A l'issue des premiers examens néanmoins, les médecins légistes ont confirmé ce que toute la presse avait déjà dit, à savoir que Whitney Houston est bien morte dans sa baignoire. Ils ont ajouté que des tests complémentaires étaient nécessaires pour déterminer la cause de la mort, tout en soulignant qu'ils n'avaient relevé aucune trace visible de traumatisme. Le docteur Ed Winter a déclaré que des examens toxicologiques, qui prendront entre six et huit semaines, permettraient de déterminer si l'alcool ou la drogue ont pu éventuellement jouer un rôle dans le décès de Whitney Houston. Plusieurs médias américains avaient annoncé dès dimanche que la chanteuse et actrice avait été retrouvée inanimée dans la baignoire de sa chambre d'hôtel de Beverly Hills. Sa mort selon Foxnews, a été prononcée samedi à 15h55, heure locale. Tout le monde avait fini par l’oublier. Mais on appelait Whitney Houston [I The Voice. Une «voix»] magique qui avait illuminé les jeux olympiques de Séoul en Corée du sud, et qui par la suite est devenue pathétique, et désormais tragique.

 


© gala.fr
La diva Whitney Elisabeth Houston
Du temps de sa splendeur, elle avait réussi à vendre jusqu’à 170 millions de disques. Tout avait bien commencé pour la jeune américaine du New Jersey, fille d’une choriste et nièce de Dionne Warwick, dont elle tient sans doute ce timbre hors normes. Elle fut l’une des premières chanteuses noires à faire de la pop blanche, donc à toucher le monde entier. Whitney Houston enchaîne alors les succès jusqu’au triomphe de «Bodyguard» en 1992. La chanteuse joue presque son propre rôle, protégée par son garde du corps Kevin Costner. Le film engrange près de 400 millions de dollars aux Etats-Unis et la bande originale, portée par sa reprise de Dolly Parton «I Will Always Love You», se vend à 39 millions d’exemplaires dans le monde. Mais si la star brille de mille feux sur scène, sa vie privée la fait sombrer. La même année, elle épouse le chanteur de R’n’B Bobby Brown. De cette union naît une fille en 1993, Bobbi Kristina, et surtout beaucoup d’ennuis: drogues, alcool, violences conjugales. La chanteuse ne se remettra jamais des excès de cette relation achevée par un divorce en 2007. Whitney Houston n’est plus que l’ombre d’elle-même et atterrit régulièrement dans les pages faits divers, notamment quand sa fille essaie de la poignarder en 2008. L’année suivante, elle tente un retour avec son album «I Look to You» et quelques apparitions médiatiques. Mais son disque se vend péniblement et des images désastreuses de sa tournée la montrant à la dérive, laissant son groupe jouer seul, font le tour du monde. A peine arrivée à Paris, en avril 2010, pour donner un concert à Bercy, elle est hospitalisée, officiellement pour une infection respiratoire qui ne convainc personne. Son show est reprogrammé en juin mais déjà plus personne n’y croit.

 

<div align="center"><iframe width="420" height="315" src="http://www.youtube.com/embed/IOfKAPGfd6k" frameborder="0" allowfullscreen></iframe></div>

 

La star s’en va avec ses secrets. Personne n’a jamais compris pourquoi et comment elle tenait à Boby Brown et encore moins pourquoi cette fille de la religion avait sombré dans les drogues. Withney meurt aussi alors que son prochain film devait sortir. Elle aura travaillé sur Sparkles pendant une dizaine d’année. Les Grammy Awards (récompenses du cinéma américain), lui ont rendu hommage Samedi soir. Le monde s’était de nouveau tourné vers elle. Comme avant, mais cette fois pour lui rendre hommage
 
MOTS CLES :  Mort   Withney Houston   Star   Baignoire 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués