NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: La base du FPR est tombée

Par journaldebangui.com, AFP - 30/01/2012

D’après les informations gouvernementales, les rebelles de Baba Laddé sont en déroute et le poste de contrôle entre les mains des forces régulières

 

Selon l’AFP, l'armée centrafricaine contrôle le secteur de l'ancienne base de la rébellion tchadienne du Front populaire pour le redressement (FPR) du «général» Baba Laddé à Wandago, dans le nord de la Centrafrique. Le porte-parole du gouvernement Firmin Findiro affire à ce sujet que les forces armées centrafricaines (FACA) assurent le contrôle total de la base de Wandago et ses environs. Les opérations militaires menées de manière concertée tant sur le plan terrestre qu'héliportées, ont permis de frapper avec précision le centre opérationnel et de commandement du FPR notamment à Wandago et à Gondaba. Le porte-parole du gouvernement a précisé qu'"on dénombre de nombreuses pertes en vies humaines du côté ennemi" et que les véhicules des rebelles dans le secteur ont été détruits ou récupérés. Les opérations ont commencé lundi 23 janvier. Les forces de défense et de sécurité du Tchad et de la République Centrafricaine sont venues à bout des éléments du FPR après une brève résistance, a souligné M. Findiro, reconnaissant de manière officielle la participation tchadienne dans l'opération contre une rébellion tchadienne.

 


Les rebelles sur le champs de guerre
Mieux équipée et mieux entraînée que les FACA, la formation tchadienne avait été annoncée dès le début de l'opération par des sources militaires tchadiennes comme centrafricaines. Les éléments du FPR sont en fuite et pourchassés. Baba Laddé court toujours. Les opérations de ratissage se poursuivent pour les traquer dans leur dernier retranchement, a-t-il conclu. Le chef des rebelles est injoignable et introuvable depuis le début des opérations. Samedi 28 janvier, "la cellule de communication" du FPR affirmait dans un communiqué que depuis mercredi dernier (...), les aviations de l’armée tchadienne survolent et bombardent nuit et jour nos positions aux environs de Boutango (centre-nord). Ces bombardements sauvages, barbares et lâches de l’armée tchadienne visent et tuent principalement des paisibles populations civiles sans aucun moyen de défense.

 

 
MOTS CLES :  Rebelles   Soldat   Baba Laddé 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués